Covidofolie: le Conseil scientifique préconise des tests hebdomadaires à l’école

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

Selon un avis du Conseil scientifique, le dépistage de la Covid-19 devrait être systématique et hebdomadaire à l’école primaire et conduire à n’isoler que les cas positifs au collège et lycée.

Dans l’état actuel des “mesures sanitaires” de la Macronie, terrifiée à l’idée qu’on puisse lui reprocher sa gestion de l’épidémie, un cas de Covid-19 dans une classe du primaire entraîne la fermeture de la classe et, en cas de contamination au collège ou au lycée, les élèves cas contact non vaccinés doivent s’isoler une semaine.

À cause de cette décision de pleutres avides de conserver un pouvoir dont ils ne font rien de bon pour la France, plus de trois mille classes ont déjà été fermées depuis la rentrée, alors que l’on sait les enfants bien peu susceptibles de développer une forme grave de la maladie.

Mais les experts estiment que dans les collèges et lycées, tous les élèves d’un même niveau devraient être dépistés dès le lendemain de l’apparition d’un cas avéré, et non pas seulement les élèves d’une même classe, compte tenu du large brassage des adolescents entre eux.

Leur avis s’inquiète aussi des conséquences du variant Delta, plus contagieux, qui “fait redouter une épidémie pédiatrique à la rentrée, dans un contexte de non-vaccination chez les moins de 12 ans et de couverture vaccinale partielle chez les 12-17 ans”.

Lesdits scientifiques estiment que seuls les enfants détectés positifs doivent être renvoyés chez eux, “Une ‘stratégie gagnant-gagnant’ censée éviter les fermetures de classes dans le primaire, et le “tri” entre élèves vaccinés et non vaccinés dans le secondaire”.

L’exécutif macroniste a pris l’habitude de s’appuyer sur l’avis de ces experts pour prendre depuis bientôt 2 ans les décisions les plus catastrophiques pour notre économie, notre moral et notre santé, tant physique que mentale.

Cette nouvelle recommandation pourrait tout de même mener des centaines de milliers d’élèves à être bloqués chez eux, les privant d’éducation et de relations sociales, forçant leurs parents à trouver des solutions pour leur surveillance. Les macronistes vont-ils la suivre? C’est le suspense de la semaine…

Sources: franceinfo, Le Monde

 

1 COMMENTAIRE

  1. le CDC américain affirme que les test PCR ne peuvent pas détecter le sars cov 2 et l’ont abandonné et même interdit…
    les tests PCR détectent le rhume et éventuellement la grippe

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici