À Marseille, les policiers de la BAC braqués à l’arme de poing par deux individus

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Hier, des policiers de la BAC qui intervenaient dans la cité sensible de La Savine, dans les quartiers nord de Marseille, ont été braqués par deux individus à l’aide d’un pistolet semi-automatique 9 mm. Les deux malfaiteurs ont réussi à prendre la fuite. L’arme a été retrouvée abandonnée sur place.

Mercredi 15 septembre, les forces de l’ordre ont été avisées que deux individus vêtus de noir se baladaient dans la cité sensible de La Savine, dans le XVe arrondissement de Marseille, avec ce qui semblait être un fusil d’assaut de type Kalachnikov.

Aussitôt, un équipage de la BAC (brigade anticriminalité) a été dépêché sur place. À leur arrivée, les policiers sont tombés nez à nez avec deux individus qui correspondaient au signalement des personnes recherchées.

C’est alors que l’un des hommes a sorti une arme de poing qu’il a braquée sur l’équipe de policiers. Les individus ont ensuite pris la fuite dans la cité sans que les fonctionnaires ne parviennent à les rattraper.

Sur place, abandonné ou involontairement échappé, un pistolet semi-automatique de calibre 9 mm parabellum a été retrouvé par les agents. L’arme était approvisionnée et prête à faire feu.

Le parquet de Marseille a ouvert une enquête sur ces faits plus qu’inquiétants et le groupe d’appui judiciaire (GAJ) nord a été chargé des investigations. C’est dans la cité de La Savine qu’un “jeune” avait été blessé lors d’une fusillade, le 5 septembre dernier.

Source: Actu 17

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici