Pourquoi l’insupportable sénatrice écolo Esther Benbassa se fait-elle virer de son groupe au Sénat?

Photo/Wikipedia
Photo/Wikipedia

“Après avoir entendu la sénatrice et en conformité avec leur règlement intérieur, les sénateurs ont décidé d’exclure Esther Benbassa du groupe parlementaire à compter du 15 septembre”, a annoncé hier le groupe écologiste Solidarité et Territoires. En cause, des accusations de harcèlement moral visant la sénatrice.

Mediapart a recueilli les témoignages de huit anciens collaborateurs et six anciens étudiants que l’élue employait. Tous assurent que la sénatrice instaurait un climat de “terreur”, fait de pressions, de chantage à l’emploi et d’humiliations systématiques, souvent à l’occasion de mails, individuels ou collectifs, et de SMS consultés et retranscrits par Mediapart.

Esther Benbassa a donc connu un important turn-over, avec plus de dix-huit assistants parlementaires employés en 2 mandats, souligne Mediapart. “Mme Benbassa n’a pas contredit une partie des témoignages et elle n’a, à ce jour, pas jugé opportun de porter plainte en diffamation contre ces accusations”, justifie son groupe parlementaire.

Esther Benbassa déplore son exclusion, qu’elle dit être en violation “du principe de présomption d’innocence”, et explique s’être rendue devant le groupe le 9 septembre “non pas pour me justifier, puisque je ne suis condamnée de rien, mais pour m’expliquer, et réitérer mes excuses pour les maladresses et les erreurs”.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici