Incroyable? Les dépenses de santé ont baissé en France en 2020

Image d'illustration Photo: Pixnio
Image d'illustration Photo: Pixnio

C’est l’information paradoxale du jour: selon un rapport de la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees), les dépenses de santé ont atteint 209,2 milliards d’euros l’an dernier en France, en hausse d’à peine 0,4%, soit “la plus faible progression jamais observée“!

Oui, vous avez bien lu: la France a dépensé à peine plus qu’en 2019 pour se soigner l’an dernier! Certes, +0,4% cela représente une hausse, mais rapportée aux milliards empruntés et déversés pour endiguer l’épidémie, c’est bel et bien une baisse, et cela donne une idée de la quantité d’autres maladies qui n’ont pas été soignées…

Dans le détail, la “consommation de soins” a baissé de 8,9% chez les dentistes, de 5% chez les médecins, mais aussi en ce qui concerne les transports sanitaires (-9,4%) et les auxiliaires médicaux (-11,9%). Exception notable: les infirmières,  “peu affectées par les mesures de restrictions sanitaires” enregistrent même un surcroit d’activité de +7,2%.

À l’inverse, la baisse d’activité des hôpitaux n’a pas empêché une “accélération” des dépenses dans ce secteur, +3,7%, portée par les “surcoûts” dûs au Covid… et surtout par les primes, heures supplémentaires et hausses de salaires dans les établissements publics.

Car c’est évidemment le confinement aussi drastique qu’inefficace qui nous a été imposé à partir de mars 2020 qui a dissuadé ou empêché des millions de Français de recourir aux soins pour leurs innombrables problèmes de santé sans lien avec le Coronavirus chinois…

Source: LCI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici