Pourquoi David Lisnard a-t-il disparu de la présidentielle?

David Lisnard
Et si c"était lui ?

Il y a un mois, il était l’homme qui montait à grande vitesse à droite. Tout le monde le voyait candidat à la primaire à droite, et il ne niait pas. Il avait même créé son parti, Nouvelle Énergie, sans vraiment quitter LR. On attendait sa déclaration de candidature, elle était imminente, urgente…

Et puis, plus rien. David Lisnard a disparu. On sait simplement qu’il brigue la présidence de l’Association des Maires de France, avec le soutien du président sortant, François Baroin.

C’est tout. Lisnard, qui était devenu au début de l’été le champion des déclarations fracassantes et passionnantes, ne prend plus position. Sur Twitter et Facebook, il est devenu discret et très, très modeste. Il poste simplement des messages sur sa ville de Cannes et ses passions personnelles. Et l’on sent poindre un début de frustration, d’agacement ou de déception chez ses supporters. Et s’il les avait mobilisés pour rien?

A-t-il abandonné son ambition présidentielle? L’Association des Maires de France lui suffit-elle? A-t-il peur de se planter comme un débutant face à Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, deux poids lourds cyniques et prêts à tout? L’un ou l’autre, ou les deux, lui ont-ils promis Matignon s’il se tient bien sage et bien tranquille? Se réserve-t-il pour 2027? Ou bien va-t-il soudain surgir et annoncer sa candidature, enfin, une bonne fois pour toutes, dans les jours qui viennent?

Lisnard incarne un renouveau politique à droite dont la France a absolument besoin. Incarne, ou incarnait? Réponse avant la fin du mois.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici