En Seine-Saint-Denis, deux policiers blessés, attaqués à coups de mortiers d’artifice dans un quartier sensible

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Samedi dernier, une patrouille de policiers qui voulait opérer un contrôle dans un quartier sensible de Noisy-le-Grand a été victime d’une violente attaque à coups, notamment, de mortiers d’artifice. Deux fonctionnaires ont été blessés. 

Samedi 11 septembre, vers 14h, une patrouille embarquée de policiers nationaux du commissariat de Noisy-le-Grand a pénétré dans le quartier à très forte population immigrée du Pavé-Neuf.

Dès son arrivée sur les lieux, la patrouille a essuyé quelques jets de divers projectiles mais a néanmoins continué sa progression dans ce quartier où règne la diversité si chère à nos élites.

C’est alors que les agents ont voulu procéder au contrôle de plusieurs “jeunes” qui se trouvaient à bord d’un véhicule en stationnement. La situation a alors rapidement dégénéré et les policiers ont vu surgir un groupe d’individus hostiles.

Une pluie de divers projectiles, dont de nombreux tirs de fusées de mortier d’artifice, s’est abattue sur les fonctionnaires. Deux d’entre eux ont été blessés dans l’attaque. L’un a été atteint par un projectile à un membre inférieur tandis que l’autre a été atteinte de brûlures.

Devant la violences de l’attaque, des unités ont été appelées en renfort. Elles ont dû, elles aussi, essuyé les tirs nourris des “jeunes” du quartier et ont dû répliquer avec du gaz lacrymogène et des tirs de LBD.

Finalement, les forces de l’ordre ont réussi à quitter les lieux après avoir interpellé un individu suspecté d’avoir participé à ces violences. Celui-ci s’est violemment rebellé lors de son arrestation.

On ignore le nombre de jours d’ITT qui ont été attribués aux deux fonctionnaires blessés ainsi que les suites judiciaires envisagées dans cette affaire par le parquet de Bobigny.

Source: Actu 17

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici