“On fera ça quand on tombera les masques”. Macron a peur et reporte sa réforme des retraites

Alors que Macron menaçait de remettre sur le tapis sa réforme pour sauver l’arnaque du système des retraites, il a finalement lâché: “on fera ça quand on tombera les masques” car “là on a d’autres priorités”, à une agricultrice lors de sa visite d’une foire agricole en Provence, confirmant qu’il reportait cela à plus tard.

“Ne vous faites pas de la bile avec tout ça”, a-t-il insisté, “il faut qu’on soit intelligent collectivement” pour “trouver le bon système pour sauver nos retraites.” Mais précisément sa réforme n’a pour effet que de sauver le pire système qui soit, c’est-à-dire la retraite par répartition, qui est une escroquerie qui porte le nom de “pyramide de Ponzi”.

“Si on se dit les choses en vérité, on vit de plus en plus longtemps, on étudie de plus en plus longtemps. Et qui est-ce qui finance les retraites? C’est les gens qui travaillent. Comment on va faire pour avoir les mêmes retraites?”, a-t-il insisté. Sauf que, justement, un système de retraite libre permet à tous d’avoir une meilleure retraite et à l’âge qu’il veut.

“Il faut trouver le bon système pour garder les retraites” par répartition, a-t-il avoué. En clair, Macron va attendre que la contestation populaire faiblisse pour reprendre sa réforme, et sauver l’injuste système qui ruine les Français, qui après avoir travaillé toute leur vie, se retrouvent avec des retraites misérables.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici