Frappés au portefeuille? Pas de billets de banque pour les talibans

Des Taliban/DR

C’est Ajmal Ahmady, l’ancien gouverneur de la banque centrale afghane en exil aux États-Unis, qui vient de l’annoncer: non seulement l’activité économique afghane va subir une sévère contraction, mais les talibans, déjà confrontés au gel des réserves du pays, vont en outre devoir composer avec le problème de l’impression des billets.

De manière évidente, l’accès aux dollars va être sévèrement restreint. Mais il y a aussi la question de la monnaie locale, l’afghani, car nous n’avons pas d’imprimerie locale en Afghanistan”, a-t-il souligné hier lors d’une conférence virtuelle organisée par le centre de réflexion américain Atlantic Council.

Des contrats avaient été signés ou devaient être signés avec des entreprises spécialisées étrangères, notamment polonaises et françaises, mais elles ne pourront plus le faire en raison des sanctions économiques américaines.

Selon Ajmal Ahmady, une société polonaise devait expédier deux milliards d’afghanis fin août, tandis qu’une entreprise française devait produire “100 milliards d’afghanis supplémentaires” mais “elle n’a pas commencé à les produire“.et, en raison des sanctions économiques américaines, ces entreprises ne vont plus pouvoir imprimer de billets pour l’Afghanistan.

“Cela va donc être une nouvelle contrainte pour le régime des talibans”, a-t-il commenté, mais il s’attend en revanche à ce que la monnaie pakistanaise, la roupie, qui circule déjà en Afghanistan, afflue dans le pays.

“Maintenant que le commerce a repris, ils acceptent les roupies. Cela pourrait être un moyen d’échange au cours des prochains mois et des prochaines années. On va donc assister au fil du temps à l’utilisation croissante de ces roupies pakistanaises en Afghanistan“, conclut Ajmal Ahmady.

Voilà qui ne devrait pas étonner les connaisseurs de ces deux pays, qui savent déjà que les talibans sont, à l’origine, des créatures des redoutablement malfaisants services secrets pakistanais…

Source: Le Figaro

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici