LREM: des crétins qui nous prennent pour des débiles

Stanislas Guerini / Photo: Facebook
Stanislas Guerini / Photo: Facebook

“Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.” Cette phrase de Michel Audiard, le plus grand dialoguiste de l’histoire du cinéma français, est entrée dans le seul patrimoine national qui compte vraiment: celui de la mémoire populaire.

Parce qu’elle est à hurler de rire. Mais aussi et surtout parce qu’elle est vraie. Les imbéciles n’ont aucune retenue, aucune pudeur. Ils foncent tête baissée dans tous les murs.

La citation d’Audiard s’applique parfaitement à Stanislas Guérini, la crevette grise de LREM. Lors d’un meeting devant un public de zombies, il vient de déclarer: “Ce quinquennat, c’est plus d’impôts pour les GAFA et plus de congés pour les papas!” Et les zombies ont applaudi.

Comment ose-t-il s’exhiber ainsi sur Twitter, en nous infantilisant au maximum, comme si nous étions des attardés de naissance, alors que les années Macron auront été celles du mensonge, du cynisme, de la vulgarité, du désespoir et de l’hécatombe?

Guérini est tellement con qu’il nous croit encore plus cons que lui! Un exploit! Quelle témérité, quel aveuglement! Michel Audiard avait raison.

Décidément, ce quinquennat, c’est plus de pouvoir pour les bobos et plus de médiatisation pour les gogols.

Source: Twitter

3 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici