David Lisnard et FL24 défendent Bébel contre les gauchistes

David Lisnard
Un homme en colère.

Sur Twitter, David Lisnard partage un clash entre une gauchiste délirante et une femme de bon goût et de bon sens.

La gauchiste est une éco-féministe LGBT antiraciste. Rien que ça. Avec, cerise sur le gâteau, une tronche à la Greta Thunberg.

La femme de bon sens et de bon goût est la Directrice de Cabinet, adjointe du Maire de Cannes. Et très jolie, ce qui ne gâte rien.

La première déclare en grognant: “On ne regrettera pas les films gênants de cette vieille France sexiste qui appartiennent à nos papas boomers beaufs (que l’oubli progressiste chargera de cancel par simple sélection culturelle). Rip cependant.”

La seconde lui rétorque avec le sourire:  “Chère Coline, vous incarnez tout ce qui emmène à la cancel culture. Vous pensez être libre en exprimant vos injonctions pseudo “Eco-féministes”, mais vous êtes enfermée dans un système étroit de pensée bien plus réfractaire. Et, en l’espèce, apprenez le second degré, vous grandirez. Bisou.”

Bravo, chère Sophie. Et bravo à David Lisnard de partager ce clash qui fait plaisir à lire. Permettez donc que nous nous joignions à la bagarre générale.

“Coline, nous avons une question à vous poser. Avez-vous déjà été aimée par un homme, un vrai, aux épaules carrées, courageux, drôle, qui aime les femmes en général et qui vous adore en particulier? Avez-vous connu le plaisir de vous endormir lovée contre un mec 100% mec qui sent bon le mâle rasé de frais et qui, si des méchants débarquent en pleine nuit dans votre chambre, vous défendra au péril de sa vie? Avez-vous discuté à l’heure de la sieste, et pas que discuté, avec un soldat, un ouvrier, un alpiniste, un pêcheur, un paysan, un aventurier, un flic, un cuisinier, bref, tout sauf un dandy fragile comme de la porcelaine, qui tremble quand il fait froid et pleurniche quand il fait chaud? En clair: êtes-vous dorlotée, protégée, embrassée, épanouie? Il est permis d’en douter, Coline. Selon nos critères d’appréciation, une femme qui dénonce Belmondo est une pauvre malheureuse, une ratée idéologique, une extrémiste à la dérive, qui s’ennuie devant son soja au micro-ondes. Nous ne saurions trop vous recommander de laisser tomber Marx et de découvrir Ventura. Lino. Un catcheur. Expert en rigolade, en authenticité et en spaghettis. 0% LGBT. Son regard irrésistible vous fera bien vite oublier l’idée de le traiter de beauf. Respectueusement cependant.”

Source: Twitter

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici