“Des milliers de plaintes arrivent” contre la Macronie et son immense fiasco sanitaire

Photo/Wikimedia Commons
Photo/Wikimedia Commons

Hier sur LCI, le procureur général près la Cour de cassation, François Molins, deuxième magistrat de France, a annoncé qu’“il y a des milliers de plaintes qui arrivent” entre les mains de la Justice, contre des membres ou d’anciens membres du gouvernement, pour leur gestion catastrophique de la pandémie.

En octobre 2020 déjà, l’actuel ministre de la Santé, Olivier Véran, l’ancien Premier ministre, Édouard Philippe, et les ex-membres du gouvernement Agnès Buzyn (Santé) et Sibeth Ndiaye (ex-porte-parole du gouvernement), ainsi que le directeur général de la Santé Jérôme Salomon, avaient été perquisitionnés à leur domicile.

Pas moins de 80 enquêteurs étaient alors intervenus, à la demande de la commission d’enquête de la Cour de justice de la République. François Molins a souligné l’ampleur du phénomène de ces plaintes portant sur le fiasco sanitaire de la Macronie.

“C’est un phénomène qui est nouveau, certainement dû au développement des modes de communication et d’internet”, expliquait-il, ajoutant que cela “affecte la Cour de Justice de la République”. Quant à savoir combien d’entre elles seront jugées recevables, “c’est la commission des requêtes qui l’appréciera”, a-t-il répondu.

Selon le magistrat, les ministres ne sont pas les seuls concernés par ces plaintes, et il précise que “le même phénomène se produit au Pôle de santé publique de Paris”.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici