Adieu Bébel! Le français le plus magnifique est mort

Belmondo
Bébel le magnifique

Les vrais Français qui n’aimaient pas Bébel, ça n’existe pas. Il était le talent, l’énergie, la fantaisie, la témérité, le charme. Il avait un regard d’enfant, un corps de champion, une voix inoubliable et un sourire de Don Juan. Jean-Paul Belmondo est mort et Marianne a le cœur brisé: elle a perdu son plus bel amant.

Dans le cinéma français des années 60, il y avait deux stars masculines absolues. Delon, l’idole des midinettes. Et Belmondo, le chouchou du peuple. La star qui se prenait pour un dieu, c’était Delon. Mais la star qu’on adorait aimer, c’était Belmondo.

À la fois comédien, cascadeur, théâtral, éternel adolescent, sensuel, irrésistible, il entre désormais dans la grande famille des inoubliables, aux côtés des Gabin, Blier, Ventura, ce club très fermé des vedettes tellement françaises du grand écran, qui ont réchauffé les cœurs pendant des décennies sans jamais céder aux sirènes de la mégalomanie. Bébel va refermer la porte derrière lui.

De quel film de Belmondo faut-il se souvenir, ce soir? Le Magnifique, bien sûr, où il incarne à la fois un écrivain affreusement raté et un agent secret à qui tout réussit. Un chef-d’œuvre de cinéma populaire, à voir et revoir mille et une fois. Un bijou scénaristique, qui offre à Belmondo le rôle le plus hilarant de sa carrière.

Les vrais grands comédiens français, de nos jours, et ils sont rares, comme Jean Dujardin, doivent tout à Belmondo. Quant aux innombrables mauvais, ils ne lui doivent rien, et c’est pour cela qu’ils sont efféminés, tristes et nuls.

Bébel, on ne te dit pas que tu vas nous manquer: tu le sais déjà. FL24 et ses lecteurs t’embrassent très, très, très fort.

Source: Youtube

 

1 COMMENTAIRE

  1. que c’est triste !!! que c’est triste, cette nouvelle !!! notre grand préféré comédien français nous quitte à jamais. Jean Paul Bélmondo nous a divertis pendant plus de 40 ans. j’ai vu presque tous ses films, et ce depuis mon enfance.
    -en cette douloureuse circonstance, je m’incline devant la mémoire de ce grand homme du cinéma français et présente toutes mes sincères condoléances à sa famille, ses proches, ses amis, au peuple français et à tous ses fans à travers la planete. bien sur chaque début a sa fin et c’est la volonté du Tout Puissant Auquel nous appartenons et à Lui nous retournons.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici