Pourquoi l’oncle de Pamela Mastropietro, cette jeune Italienne dépecée vivante, menace-t-il de rendre publiques les photos?

Pamela Mastropietro et son assassin/Facebook
Pamela Mastropietro et son assassin/Facebook

Cet acte est considéré comme l’un des meurtres les plus barbares de l’histoire italienne. Pamela Mastropietro, cette jeune femme de 18 ans a été torturée puis dépecée vivante, poignardée à mort et abandonnée dans une valise à Macerata. Son assassin est un Nigérian de 29 ans avec un permis de séjour expiré et un casier judiciaire pour des faits de trafic de drogue.

Le dealer nigérien Innocent Oseghale, condamné pour ce meurtre à la prison à vie, est un immigré clandestin qui a été logé et soutenu matériellement entre autres par la paroisse locale.

Marco Valerio Verni, l’oncle de Pamela, annonce un geste choc: “S’ils annulent la loi-sécurité, j’irai au Parlement avec des photos de son corps torturé pour rappeler à ceux qui veulent annuler les lois sur la sécurité les effets catastrophiques de l’immigration illégale“.

Verni se dit prêt à un “geste extrême” si le gouvernement touche aux décrets de sécurité de Salvini. L’oncle de Pamela est prêt à “apporter les images géantes de son corps torturé” de sa nièce au Parlement et au Quirinal. Pour rappeler à qui de droit les effets catastrophiques de l’immigration illégale.

Ces images sont tellement choquantes que le président de la Cour d’Assises de Macerata a décidé que l’audience au cours de laquelle les images du meurtre ont été montrées devait avoir lieu à huis clos.

Un geste douloureux mais, selon l’oncle de Pamela, nécessaire pour lever le voile de l’hypocrisie: “Chaque jour nous sommes bombardés d’images de bateaux pleins de migrants que la gauche aimerait accueillir sans se soucier des conséquences. La même gauche qui est restée silencieuse quand Pamela a été violée et tuée avec une férocité sans précédent“.

Et les accusations tellement prévisibles de racisme ne l’effraient pas. “Presque toutes les personnes impliqués dans le cas de Pamela sont des demandeurs d’asile qui survivent en vendant de la drogue à nos enfants“.

Innocent Oseghale, qui a débarqué sur les côtes italiennes dans un bateau de prétendus réfugiés, n’est pas une exception. Sans compter que, comme le rappelle l’oncle de Pamela, il est probablement lié à la mafia nigériane.

Au chantage de la gauche de ne pas instrumentaliser ce drame, la réponse de Verni est tranchante: “Malheureusement, ce cas a été politisé immédiatement et certainement pas à la demande de la famille. Aucun soutien n’est venu de la gauche, uniquement de la droite. Mais le problème doit être transversal car il ne s’agit pas de lutter contre quelqu’un, mais pour le bien commun“.

Sources: Il Giornale/FL24

1 COMMENTAIRE

  1. ….” . Aucun soutien n’est venu de la gauche, uniquement de la droite. “……

    Normal , la gauche soutient a fond l’immigration clandestine .
    Quoi qu’elle en dise la gauche est pour le mondialisme universel a tout les niveaux .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici