Macron vous insulte: il dénonce “l’irresponsabilité et l’égoïsme” des non-vaccinés

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

En visite à Tahiti, où il a visité le principal hôpital de Polynésie Française, puisqu’il n’avait que ça à faire en revenant de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques à Tokyo, Emmanuel Macron a exhorté les Polynésiens, mais aussi l’ensemble des Français, à se faire vacciner.

“Je veux lancer un message très fort pour appeler chacune et chacun à se faire vacciner parce qu’on le voit sous toutes les latitudes: quand on est vacciné, on est protégé et on ne diffuse quasiment plus, en tout cas beaucoup moins, le virus”, a aboyé le chef de l’État face aux soignants du Centre hospitalier. Un message très fort, en effet…

Devant des journalistes, il est également revenu sur la nouvelle journée de mobilisation des opposants au passe sanitaire rassemblant plus de 160.000 personnes: “Chacune et chacun est libre de s’exprimer dans le calme, dans le respect de l’autre, mais la liberté où je ne dois rien à personne n’existe pas“, a-t-il risqué.

Selon lui, la liberté “repose sur un sens du devoir réciproque“: l’actuel chef de l’État s’est alors lancé dans une offensive de culpabilisation. “Si demain vous contaminez votre père, votre mère ou moi-même, je suis victime de votre liberté alors que vous aviez la possibilité d’avoir quelque chose pour vous protéger et me protéger“, a-t-il argué.

“Et, au nom de votre liberté, vous allez peut-être avoir une forme grave et vous allez arriver à cet hôpital. Ce sont tous ces personnels qui vont devoir vous prendre en charge et peut-être renoncer à prendre quelqu’un d’autre. Ce n’est pas ça la liberté, ça s’appelle l’irresponsabilité, l’égoïsme“, a-t-il enchaîné, toujours plus culpabilisant.

Invoquer “l’irresponsabilité, l’égoïsme” sous prétexte que peut-être, un jour, un hôpital va “devoir vous prendre en charge et peut-être renoncer à prendre quelqu’un d’autre”? Il devient très difficile à suivre, ce Président hors-sol…

Source: Le Figaro

 

3 Commentaires

  1. Notre Président raisonne-t-il vraiment et réfléchit-il 2 secondes avant de nous insulter ? Ce n’est pas par la dictature qu’il obtiendra quelque chose de la part ds non-vaccinés (dont je fais partie). Il chercherait à déclencher une guerre civile dans le pays qu’il ne s’y prendrait pas autrement……..

  2. “Si demain vous contaminez votre père, votre mère ou moi-même, je suis victime de votre liberté alors que vous aviez la possibilité d’avoir quelque chose pour vous protéger et me protéger“, a-t-il argué. Parce que le vaccin, ne sert-il pas à protéger ceux qui le reçoivent ? Toujours aussi délirant, menteur, et assassin, ce type ! Et dire que des personnes le croient ?!

  3. Et pourquoi ne pas parler de la possibilité de soins et de prévention avec tout ce qui fonctionne : Ivermectine, Chloroquine, Vitamines D-C, Huiles essentielles…etc.
    Ce monsieur est vraiment d’une incompétence rare…
    Une marionnette de Bigpharma !!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici