80 migrants naufragés au large de Calais

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Angleterre sur deux embarcations distinctes, 80 immigrés illégaux ont fait naufrage et ont dû être secourus dimanche au large de Calais.

C’est la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord qui l’a annoncé dans un communiqué: les 80 naufragés sont 42 hommes, 18 femmes dont une enceinte et 20 enfants. Les clandestins n’hésitent pas à faire prendre des risques aux plus faibles, y compris parmi les membres de leurs familles.

Tous “sains et sauf”, ils ont été ramenés au port de Calais puis pris en charge vers 13h15 par les pompiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours et la police aux frontières du Pas-de-Calais.

C’est d’abord le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Gris-Nez qui a été contacté “par une embarcation de migrants se signalant en difficulté”, puis par un navire marchand qui l’a informé de la présence “d’une autre embarcation de migrants à la dérive au nord de Calais”.

Le Cross a alors engagé le patrouilleur de service public Flamant de la Marine nationale pour leur porter assistance: “Arrivé à proximité de la première embarcation, le PSP Flamant a récupéré 35 naufragés. Il rejoint ensuite la seconde embarcation et prend en charge 45 naufragés”, précisait le communiqué de la préfecture maritime.

Et, dans le même temps, les gendarmes ont découvert sur une plage de Dannes, également dans le Pas-de-Calais, 52 autres immigrés illégaux qui avaient regagné la terre après une «panne moteur» de leur embarcation.

La préfecture du Pas-de-Calais  a précisé qu’ils avaient été mis à l’abri dans une salle mise à disposition par la mairie. Deux naufrages, 132 clandestins repêchés: un dimanche ordinaire à Calais…

Source: Le Figaro

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici