Big Pharma réussit le braquage du siècle! Le vaccin Moderna autorisé pour les enfants dès 12 ans

Image d'illustration / Photo: Pixnio
Image d'illustration / Photo: Pixnio

Ce vendredi, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé l’utilisation du vaccin Moderna contre la Covid-19 pour les enfants dès 12 ans, qui devient ainsi le deuxième vaccin à être autorisé pour les 12-17 ans au sein des vingt-sept pays de l’Union européenne. Moderna se gave ainsi grâce à la commande publique.

Avec la complicité de l’Union européenne, le laboratoire américain va ainsi pouvoir facturer aux États membres des vaccins à destination des européens âgés de 12 à 17 ans, autrement dit en direction d’une population pour laquelle la vaccination est inutile. En effet, le virus n’a quasiment aucune chance de développer une forme grave parmi cette tranche d’âge.

Mais le prétexte à leur vaccination est qu’ils participent à la transmission du virus, et qu’il faut donc qu’ils se vaccinent pour stopper l’épidémie… Or, le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus… Autrement dit, on donne la possibilité à Moderna tout comme à Pfizer/BioNTech, de vendre aux États des vaccins qui n’ont quasiment aucune utilité.

Big Pharma réalise ainsi le braquage du siècle, en vendant un vaccin inutile à des États toujours disposés à dilapider l’argent des contribuables. Mais, non seulement les Européens se font piquer leur pognon, mais en plus, ils sont même parfois contraints de se faire piquer, comme en France, où les libertés ont été suspendues pour les non-vaccinés.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici