Biden fait un bide. Le président s’exprime devant une salle presque vide, les médias manipulent

Biden fait un bide / Photo: Twitter
Biden fait un bide / Photo: Twitter

Alors que Donald Trump faisait des salles combles et mobilisait des milliers de ses sympathisants, Joe Biden est loin de faire déplacer les foules. Mercredi, lors d’un débat public dans l’Ohio, transmis en direct sur CNN, il s’est adressé à un auditorium à moitié vide.

La salle à l’université Mount St. Joseph de Cincinnati était à moitié vide, où seulement une douzaine de rangées ont été occupées par le public, mais les téléspectateurs n’ont vu que du feu grâce à un cadrage flatteur effectué par CNN pour ne montrer que les rangs occupés.

Mais les membres de l’équipé média de la Maison-Blanche ont partagé par inadvertance des photos prises du fond de la salle, révélant que, en fait, la salle était loin d’être bondée.

La journaliste de Bloomberg News, Jennifer Epstein, a tweeté une image de “ce à quoi ressemble la réunion publique de Biden sur CNN vue du fond de l’auditorium“.

Le journaliste de Voice of America, Steve Herman, a tweeté une image similaire montrant que “l’arrière de l’auditorium est vide“. Il a également publié une vidéo montrant d’autres angles où des spectateurs étaient absents des sièges.

Est-ce que la salle était à moitié vide en raison des mesures sanitaires? Rien de tel n’a été annoncé par l’équipe de Biden. On peut doc légitimement penser au manque d’intérêt du public.

Au cours de la campagne présidentielle de l’année dernière, l’ancien président Donald Trump s’est régulièrement moqué du fait que le candidat démocrate ait rassemblé peu de gens, même avant la pandémie, par rapport à ses propres rassemblements qui comptaient généralement des dizaines de milliers de fans enflammés.

Biden vient en Floride, vous avez douze ou treize personnes. Vous savez, ils font les cercles. Et il a du mal à remplir les cercles. Ici, nous avons probablement trente mille personnes environ“, a déclaré Donald Trump à une foule enthousiaste à Jacksonville, en Floride, en septembre 2020.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici