Alerte! La Chine menace le Japon d’une attaque nucléaire

Xi Jinping
Xi a le doigt sur le bouton rouge.

Une vidéo de cinq minutes, dans laquelle le Parti Communiste Chinois menace le Japon d’une attaque nucléaire, est devenue virale sur les médias sociaux chinois, selon Fox News. La chaîne américaine a diffusé un reportage affirmant que cette vidéo a été diffusée sur Xigua, un site contrôlé par le Parti communiste chinois.

Dans la vidéo, le Parti communiste chinois désigne le Japon comme la seule exception à la politique chinoise de non-utilisation d’armes nucléaires contre les puissances non-nucléaires.

“Nous utiliserons les bombes nucléaires en premier”, déclare le Parti communiste chinois dans la vidéo. Le reportage affirme également que le Parti menace d’utiliser les bombes nucléaires de manière continue “jusqu’à ce que le Japon déclare sa reddition inconditionnelle pour la deuxième fois”.

Selon Taiwan News, la vidéo de cinq minutes a été téléchargée dimanche sur la plateforme chinoise Xigua, semblable à YouTube, et a rapidement obtenu deux millions de vues. Elle a ensuite été supprimée, mais des copies de la vidéo, qui ont été mises en ligne par certains utilisateurs sur YouTube et Twitter, circulent toujours.

Dans la vidéo, un narrateur met le Japon au défi d’intervenir lorsque la Chine envahira Taïwan, le menaçant d’une guerre totale si la nation insulaire s’y risque. Le PCC y évoque également les tensions entre les deux pays et les atrocités commises par les soldats japonais à l’encontre des Chinois pendant les guerres sino-japonaises.

La narratrice de la vidéo prévient que si une nouvelle guerre de ce type éclate, le peuple chinois “règlera à la fois les anciens et les nouveaux comptes”. Il souligne que le Japon est le seul pays au monde à avoir subi une attaque nucléaire et que, par conséquent, le déclenchement d’armes nucléaires chinoises sur un Japon terrorisé “donnera deux fois plus de résultats avec deux fois moins d’efforts.”

Le narratrice met l’accent sur la supériorité numérique de l’armée chinoise. La vidéo affirme également qu’après la défaite du Japon, la Chine divisera ses quatre îles principales en pays indépendants sous la “supervision” de la Chine et de la Russie, qui y établiront des garnisons militaires.

La vidéo se termine par le vœu de punir le Premier ministre japonais Yoshihide Suga, et de forcer les partis et organisations de droite japonais à payer “de lourdes réparations de guerre”.

Ces menaces font suite aux déclarations, il y a deux semaines, de responsables japonais au sujet de la souveraineté de Taïwan, le vice-Premier ministre Taro Aso ayant déclaré que le Japon devait “défendre Taïwan”.

Et voici la vidéo en question. Inutile de comprendre le chinois pour avoir froid dans le dos…

Source: Taiwan News

 

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici