Officiel: les Islandais n’ont plus le droit de… tuer des Basques!

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Au XVIIe siècle, les Basques chassaient librement la baleine au large des côtes islandaises, ce qui rendait fous de rage les pêcheurs locaux, qui avaient l’interdiction de tuer les cétacés.

En guise de représailles, en 1615, profitant de l’échouage d’un navire basque sur un rivage islandais, un responsable local ordonna l’exécution de ses trente-deux marins. Quand les autorités enquêtèrent, l’administrateur de la région déclara… que les Basques pouvaient être désormais être assassinés en toute impunité! Et, incroyable mais vrai, cette règle n’avait jamais été annulée depuis!

L’Islande vient d’abroger cette loi vieille de plus de 400 ans. On n’a désormais plus le droit de tuer des Basques en Islande! Voilà qui permettra de rassurer les commerçants qui partent vendre du jambon de Bayonne à Reykjavik.

Et, à ceux d’entre nos lecteurs qui seraient tentés de s’exclamer “Ils sont fous, ces Islandais!”, rappelons que la loi française, aujourd’hui encore, interdit formellement d’appeler un cochon “Napoléon”. Chaque nation a ses dingueries.

Source: La Dépêche

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici