Un urgentiste attaque le pass sanitaire, et il ne plaisante pas

Sur LCI, Gérard Kierzek, médecin urgentiste français, a attaqué frontalement le pass sanitaire.

Il n’a pas fait de cadeaux à l’ennemi: la tyrannie sanitaire.

Il a commencé par rappeler l’évidence: “Ça fait vingt ans qu’on essaie de lutter contre ça, contre les discriminations vis-à-vis des gens séropositifs!”

Très juste! Pourquoi l’État a-t-il déployé tant d’efforts pour intégrer les séropositifs à la société, si c’est pour en exclure les coronapositifs?

“Aujourd’hui, c’est “vacciné versus pas vacciné”, mais demain ça sera quoi? On va faire des lieux pour gens sains et des lieux pour gens pas sains?”

On y est presque. À quand des terrasses réservées aux non-vaccinés, dans des hangars sans fenêtres?

“C’est pas Ebola et c’est pas la peste, le Coronavirus! La réalité des chiffres, c’est un taux de mortalité de 0,5%! Le pass sanitaire est sans rapport avec la gravité de la maladie!”

Oui, les chiffres sont formels. Mais la Macronie se moque des chiffres. Elle ne s’intéresse qu’à l’idéologie. Et l’idéologie veut la peau des non-vaccinés.

Source: LCI

1 COMMENTAIRE

  1. La mise en place de ce pass sanitaire n’est qu’une façon d’augmenter le niveau de surveillance a tout les niveaux des habitants de ce pays .

    ce virus n’est pas plus dangereux qu’un autre du moment que l’on est en bonne santé et que l’on ce soigne dés le début de la maladie , pas âpres 10jours sous aspirines comme le préconise ce gouvernement fantoche.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici