Le passeport sanitaire à l’école dès la rentrée? La dernière folie du Haut Conseil de la Santé

Image d'illustration / Photo: Pixnio
Image d'illustration / Photo: Pixnio

Alors que la Macronie a adopté hier, en Conseil des ministres, le projet de loi imposant la dictature sanitaire, avec l’obligation vaccinale pour les soignants, et l’imposition du passeport sanitaire dans les lieux publics, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) veut aller encore plus loin dans ce totalitarisme fou.

Dans son dernier avis sur “une éventuelle obligation vaccinale”, le HCSP recommande que l’imposition du passeport sanitaire doit aussi “être étudiée lors de la reprise des cours dans les établissements scolaires et universitaires pour limiter la contamination dans ces lieux collectifs”.

Une décision totalement folle, qui revient ainsi à contraindre les enfants à la vaccination obligatoire car, de plus, les tests PCR seront désormais payants. Par conséquent, les parents ne pouvant pas se ruiner à payer des tests PCR tous les deux jours pour envoyer leurs enfants à l’école, vont devoir se résigner à les faire vacciner, alors que c’est quasi-inutile.

Pour un virus qui ne tue essentiellement que les personnes âgées de plus 65 ans, la Macronie plonge la France dans une effrayante dictature orwellienne, prête à obliger par la force tous les Français, y compris les enfants, à se faire vacciner. Et, le plus inquiétant, c’est que même les scientifiques semblent avoir perdu la raison.

Source: Ouest-France

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici