FL24 répond à Olivier Véran, faux intellectuel et vrai tyran

Olivier Véran/DR
Olivier Véran/DR

La médiocrité et la perversité des déclarations d’Olivier Véran n’ont jamais échappé à FL24. Nous sommes certainement le média qui a le plus souvent, et le plus fermement, dénoncé les pièges tendus au peuple par cet homme prêt à tout pour dominer et humilier.

Ce matin, il tweete un texte qui dit tout sur la vacuité de ses idées et sur ses manières vicieuses.

Il écrit: “À l’individualisme, nous préférons la responsabilité collective. Parmi ceux qui manifestent contre la loi, certains auront la vie sauve grâce à la loi, tout comme leurs parents, leurs amis, leurs voisins.”

Rectifions.

  1. Opposer liberté et responsabilité est une ânerie. On ne peut être responsable que si l’on est libre. Un esclave n’est pas responsable.
  2. La responsabilité collective n’existe plus en France. Seuls les individus libres sont responsables. Et la société est responsable si et seulement si les individus qui la composent sont libres. Ce n’est plus le cas dans notre pays.
  3. Ce que défendent les adversaires du pass sanitaire, c’est la liberté individuelle, et non l’individualisme. Il y a autant de différence entre la liberté et l’individualisme qu’entre la sexualité et la pornographie.
  4. Personne n’a la vie sauve “grâce à la loi”. On peut avoir la vie sauve grâce au masque, grâce au gel, grâce aux médecins, grâce aux ambulanciers, grâce aux urgentistes, grâce aux équipements de respiration artificielle, et même grâce au vaccin, mais jamais grâce à la loi. La loi ne sauve pas, elle ne vaccine pas, elle ne soigne pas.
  5. Bref, Véran dit n’importe quoi. Comme d’habitude. Et il dit n’importe quoi parce qu’il est orgueilleux au point d’aimer nous rabaisser, nous faire taire et nous faire ramper. Comme d’habitude. Même si nous refusons de nous y habituer.

Source: Twitter

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici