“Charlie Hebdo, c’est bien fait! Ils vont tous vous cramer!” Le multirécidiviste plaide avoir trop bu

Justice. Image d'illustration Photo: Pixabay
Justice. Image d'illustration Photo: Pixabay

“Il va falloir vous enfermer combien de temps pour que vous cessiez d’être une menace pour la société?” a lancé vendredi dernier le procureur du Mans à cet homme de 38 ans, dans le box des accusés, qui comparaissait pour des actes commis à presque un an d’intervalle. 

Le 25 septembre 2020, l’accusé est interpellé très alcoolisé après un vol à l’étalage dans une grande surface. Conduit à l’hôpital, il crache dans la voiture des policiers et les insulte. Aux urgences, il aggrave son cas en faisant l’apologie du terrorisme: Charlie Hebdo, c’est bien fait! Ils vont tous vous cramer!”

Le 12 juillet 2021, les policiers le retrouvent en train de massacrer la terrasse du logement de sa compagne. Une fois encore, l’homme les insulte, puis tente de donner coups de tête et coups de pied aux policiers, dans la voiture de patrouille, qui doivent s’arrêter pour lui entraver les jambes. À l’issue de sa garde à vue, il est placé en détention provisoire.

“J’avais trop bu, je ne sais pas ce qui s’est passé. Quand on boit un litre et demi de vodka par jour, on perd la mémoire.”, se défend l’accusé sans emploi depuis 2018. Il ajoute: “Tous mes problèmes avec la justice, c’est toujours à cause de l’alcool.”

L’accusé comporte déjà 24 mentions à son casier judiciaire: multiples outrages, trafic de stupéfiants, vol aggravé, conduite sans permis et en état d’ivresse… “Les seuls moments où il se tient tranquille, c’est quand il est en prison”, résume le parquet, qui requiert 24 mois de prison, dont 8 avec sursis probatoire.

“Avant d’être un délinquant, c’est un malade”, plaide son avocat, Me Motame. “Or en prison, on fabrique et on boit de l’alcool. Ce dont il a besoin, c’est de soins.” Le tribunal a prononcé une peine de 18 mois ferme, dont 6 avec sursis, et ordonné son maintien en détention.

Source: Ouest-France

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici