Accueil Europe Enfin, l’Autriche interdit les Frères musulmans. Et nous ?

Enfin, l’Autriche interdit les Frères musulmans. Et nous ?

Des Frères Musulmans en Egypte/DR
Des Frères Musulmans en Egypte/DR

La semaine dernière, le 8 juillet, le parlement autrichien a adopté une nouvelle loi antiterroriste contenant entre autres une disposition visant à interdire la confrérie islamiste fondée il y a près d’un siècle par l’Égyptien Hassan al-Banna, inspratrice de nombreux actes de terrorisme.

Depuis l’attentat de Vienne, qui a fait quatre morts et 23 blessés le 2 novembre dernier,la confrérie des Frères musulmans était déjà dans le collimateur du gouvernement autrichien.

Désormais, elle est inscrite en Autriche sur la liste noire des organisations liées à la “criminalité à motivation religieuse”. Une lucidité et un courage que l’on rêve de voir en action en France!

Les publications et l’usage des slogans de cette pernicieuse organisation sont donc frappés d’interdiction, et leur détention tout comme leur diffusionion est maintenant passible de 4 000 euros d’amende et d’un mois de prison ferme.

Et en cas de récidive, les condamnations pourront aller jusqu’à 10 000 euros d’amende et six mois de prison! C’est une première en Europe… et un exemple à suivre.

Le nom des Frères musulmans vient donc d’être ajoutés à ceux de Daech, d’ Al-Qaida, du Hamas, du Hezbollah, du PKK kurde, du mouvement néo-fasciste croate des oustachis, et des des Loups Gris turcs  qui, eux, sont également interdits en France, comme en Allemagne. C’est donc possible!

Cette stratégie autrichienne dite de “l’interdiction des symboles” s’avère très efficace, et en tout cas plus judicieuse que la simple interdiction de groupes ou d’associations, qui se reconstituent aussitôt sous de nouveaux noms.

Pourtant, l’Autriche a longtemps été l’un des principaux fiefs des Frères musulmans et l’une des plaques tournantes financières de l’islamisme politique sur le continent européen.

Les “Frères” ont en effet implanté leurs premiers réseaux européens à Graz, capitale de la province de Styrie, située au sud-ouest de Vienne, au milieu des années 1960.

Et pourtant, l’Autriche est actuellement gouvernée par une coalition insolite alliant les conservateurs aux… écologistes! En France, les partis prétendument écologistes nous ont fait oublier que l’écologie n’était pas forcément islamo-gauchiste…

Source: Marianne

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici