Vivre ensemble compliqué à Limoges. Un Algérien de 20 ans tue un Afghan clandestin

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Ce mercredi, le parquet a annoncé qu’hier, le jeune homme Algérien soupçonné d’être l’auteur d’une agression à l’arme blanche ayant tué un Afghan de 28 ans, dimanche à Limoges, a été mis en examen hier et placé en détention provisoire.

Si le parquet confie que les circonstances de l’agression “restent floues”, le suspect âgé de 20 ans est accusé d’avoir agressé mortellement un clandestin Afghan sur la voie publique, près du foyer pour immigrés et personnes en difficultés où il réside.

L’autopsie réalisée mardi a permis de déterminer que la victime, dont le corps devrait être rapatrié prochainement en Afghanistan, présentait 19 plaies à l’arme blanche, selon le procureur.

Une deuxième personne, la compagne du suspect, a été mise en examen. Soupçonnée de “non assistance à personne en danger” et “non dénonciation de crime”, elle a été laissée libre et placée sous contrôle judiciaire.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici