Vaccination: Patrick Pelloux pète un boulon

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Dans un interview vidéo pour Le Figaro, l’urgentiste-star Patrick Pelloux donne son avis sur le grand sujet du moment: faut-il rendre la vaccination obligatoire?

Évidemment, sa réponse est: oui. Tout comme Bayrou, Kouchner et tant d’autres, il aime la tyrannie sanitaire et il en redemande.

“On est un pays riche, les vaccins sont gratuits, les tests sont gratuits. Vous pouvez vous faire vacciner maintenant, quand vous voulez”, déclare-t-il.

Jusque-là, tout va à peu près bien. Pelloux oublie de signaler que ce qui est “gratuit” est en réalité payé par le contribuable, vacciné ou non. Mais passons. Car il y a plus étonnant.

En effet, soudain, il ajoute: “Il y a des tas de pays dans le monde où il n’y a pas de vaccins et c’est payant!”

Voilà une phrase qui ne veut absolument rien dire! Que veut nous faire croire Pelloux? Quelle est cette thèse de science-fiction?

Et il conclut sa tirade par: “On a des caprices de riches!” On croit rêver. Non seulement, il nous enfume, mais en plus, il nous engueule.

Et l’on voudrait que des gens comme Pelloux, au cerveau dérangé par la langue de bois et le politiquement correct, incapables de penser correctement et de s’exprimer avec respect, nous donnent des ordres et nous punissent? Non, merci!

Source citations: Le Figaro

2 Commentaires

  1. En déclarant: “Il y a des tas de pays dans le monde où il n’y a pas de vaccins et c’est payant!”, il voulait dire que lorsque ces vaccins sont disponibles, ils sont payants.
    Sur ce sujet, permettez-moi de ne pas partager votre opinion, car la majorité des français s’est fait vacciner, volontairement. Et à ma connaissance, les vaccinés ne sont pas des gens tarés ou soumis.

  2. A votre connaissance? c est à dire celle d un soumis? heu d un vacciné.. Ben oui mon vieux car lorsqu on accepte de se faire piquouser pour une pandémie qui n en est pas et oui 0,01 de mortalité dont les anciens et fragiles..? oui tarés et soumis mon vieux sans l ombre d un doute.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici