12 morts en Turquie dans un accident de bus transportant des “migrants”

Erdogan / Photo: Needpix
Erdogan / Photo: Needpix

La Turquie d’Erdogan a beau être un pays privilégié pour les migrants tentant d’entrer illégalement en Europe, ils n’y sont pas forcément en sécurité: hier soir, un accident de bus a fait 12 morts et 26 blessés parmi eux à Van, dans l’est du pays.

Selon les informations de l’agence étatique turque Anatolia, le minibus est tombé dans un fossé, s’est retourné et a pris feu, à proximité de la ville de Muradiye, à environ 85 kilomètres au nord de Van.

Proche de la frontière turco-iranienne, Van est l’un des plus importants points d’entrée des migrants en Turquie, elle-même l’un des principaux pays de transit pour ceux qui cherchent à se rendre illégalement en Europe.

Chaque année des dizaines de milliers d’Afghans, d’Iraniens et de Pakistanais arrivent entrent plus ou moins clandestinement dans cette province frontalière de l’Iran. Plus de 80 d’entre eux y ont perdu la vie en 2020, après 59 autres en 2019.

Déjà, en juillet 2020, une embarcation, qui transportait des migrants sur le lac de Van avait fait naufrage, occasionnant non moins de 60 morts.

La préfecture de Van a annoncé qu’onze migrants et une personne ayant organisé leur transport clandestin ont péri dans l’accident d’hier soir. Les 26 personnes blessées ont été transportées à l’hôpital et le propriétaire du bus a été interpellé.

Sources: Le Monde, 20 Minutes 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici