Finale de l’Euro et Brexit: toute l’Europe soutient l’Italie

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

On n’a sans doute jamais vu, à quelques heures de la finale de l’Euro, les supporters de tout le continent prendre à ce point parti pour le même pays. Le grand duel entre Italie et Angleterre arrive, et les Anglais sont soudain devenus l’ennemi public numéro un.

Pourquoi les Français, par exemple, sont-ils unis derrière leurs cousins transalpins? Il y a plusieurs raisons.

D’abord, cette année, l’Italie joue magnifiquement bien. Elle a énormément souffert face à une Espagne redoutable, mais elle fait preuve d’un esprit collectif enthousiasmant. Elle qui a toujours été le pays du football défensif, âpre et ennuyeux, est inspirée et créative en 2021. Elle attire l’admiration générale, même si l’Angleterre dispose de deux buteurs de très grande classe, Kane et Sterling.

Ensuite, l’Angleterre n’a jamais gagné l’Euro. Elle semble incapable de décrocher ce trophée… ce qui amuse énormément les fans de foot non-anglais. Comme l’Angleterre a inventé le football, elle se comporte souvent de manière arrogante: ce sport, pense-t-elle, c’est son sport, point final. Ses adversaires adorent lui montrer que, si elle est effectivement le berceau du ballon rond, cela ne fait certainement pas d’elle une nation footballistique aussi glorieuse que l’Italie, l’Allemagne ou même la France.

Et puis, il y a le Brexit. En faisant un bras d’honneur à l’Union européenne, l’Angleterre s’est fait beaucoup d’ennemis dans la population européenne. Sa liberté est enviée et dénoncée. L’Euro est, pour la France et tant d’autres pays, l’occasion de lui montrer qu’elle a eu tort de les abandonner à leur sort.

Pour finir, la différence de culture entre les deux nations est immense. L’Italie est le pays du plaisir, des belles choses, des paysages heureux. L’Angleterre est celui de la Reine, de Churchill et du pudding. L’Italie est une grande séductrice, catholique, artiste, ses joueurs sont beaux et ses femmes aiment la mode. L’Angleterre est pluvieuse, sévère, égoïste et pas très sexy. La finale sera un grandiose affrontement entre cultures et entre styles de vie.

Bref, nous allons avoir droit à un spectacle de très grande qualité parce que tendu, sans concessions, et qui risque fort de battre les records d’Audimat.

Alors, vous, cher lecteur, pour qui êtes-vous, dans cette affaire? Les Azzuri, ou les Three Lions? Allez-vous perdre, ou gagner? Rendez-vous à 21 heures, et n’oubliez pas de chambrer ceux qui ne pensent pas comme vous! Le football aime rire. La soirée s’annonce excellente.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici