Comment de simples clients ont-ils réussi à maîtriser l’assassin de Claye-Souilly

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Le clandestin sénégalais qui a poignardé deux vendeurs d’une boutique de téléphonie hier après-midi dans le centre commercial de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne, a été maîtrisé par plusieurs clients dont un policier et un agent pénitentiaire qui n’étaient pas en service.

L’affaire fait la une de toute la presse: un clandestin sénégalais âgé de 62 ans s’est présenté hier midi à la boutique Bouygues Telecom du centre commercial “Les Sentiers” à Claye-Souilly, en Seine-et-Marne.

Il venait demander des explications à un vendeur sur une de ses factures de téléphonie et exigeait le remboursement de quelques euros qu’il jugeait illégitimement facturés. Furieux de ne pas l’obtenir, il est revenu peu après armé d’un grand couteau et a poignardé deux très jeunes vendeurs de la boutique.

L’un deux, un jeune homme de 18 ans prénommé Théo, venait d’obtenir son bac et travaillait là en tant que stagiaire. Il a été touché au cœur, ce qui a malheureusement entraîné son décès peu après.

L’autre vendeur, âgé de 20 ans, est en contrat d’alternance dans le magasin. Il n’est pour l’instant que blessé, mais il a été transporté dans un état grave à l’hôpital.

Le suspect a été très rapidement maîtrisé, entre autres par deux hommes, un policier de la BRI et un agent pénitentiaire, tous deux hors service, aidés d’autres clients dont Mohamed, un commerçant âgé de 37 ans, qui a témoigné devant les journalistes.

Il leur a dit avoir vu un homme déambuler, un couteau ensanglanté à la main, qui tentait d’échapper à un policier: “L’homme s’est retourné et m’a menacé avec un couteau. J’ai reculé“, a-t-il raconté.

Il a alors pris son courage à deux mains et sauté sur le suspect en lui assénant un grand coup de pied. D’autres clients sont arrivés avec des chaises pour l’aider à maîtriser l’assassin: “C’est à ce moment-là qu’on a réussi“, a-t-il détaillé.

L’agresseur, âgé de 62 ans, était jusque-là inconnu des services de police et de renseignement. Il a été placé en garde à vue, et une enquête a été ouverte pour homicide volontaire et tentative d’homicide volontaire.

Source: Dernières Nouvelles d’Alsace

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici