Déjà condamné à neuf reprises, quel verdict obtient-il après avoir renversé un policier lors d’un rodéo?

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Jugé aujourd’hui en comparution immédiate, un jeune homme de 20 ans a été condamné à cinq ans de prison ferme à Besançon pour avoir délibérément percuté à scooter un policier de 38 ans, qui intervenait pour faire stopper un rodéo sauvage dans le quartier Saint-Claude.

Interrogé sur le sort du policier au genou “pulvérisé”, l’accusé est allé jusqu’à nier l’évidence: “Je suis désolé pour lui mais j’y suis pour rien”. Pourtant, outre son empreinte digitale retrouvée sur le scooter, les policiers et des témoins l’ont formellement identifié comme étant le conducteur du deux-roues qui roulait sans casque, à visage découvert.

Le procureur a dénoncé la “prise de pouvoir de ces jeunes dans l’espace public” où ils “s’enivrent de rodéo, pour s’approprier la rue en signifiant à tous les habitants du quartier qu’ils sont chez eux”. Le magistrat rappelle que trois riverains ont été violemment tabassés, et que l’un d’eux a eu la mâchoire brisée pour avoir tenté de s’opposer à leurs nuisances.

Déjà condamné à neuf reprises, l’accusé devra également purger une peine de treize mois de prison correspondant à des condamnations antérieures mises à exécution. Sa condamnation a été assortie d’une interdiction de séjour dans le Doubs de trois ans à l’issue de l’emprisonnement.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici