Enfin un concurrent sérieux pour Facebook et Twitter? Un ancien porte-parole de Trump lance un réseau social libre

Gettr / Photo: Capture d'écran
Gettr / Photo: Capture d'écran

Un ancien porte-parole de Donald Trump a lancé une nouvelle plateforme de médias sociaux le 4 juillet en déclarant par défi “l’indépendance” de ce qu’il appelle la “tyrannie du réveil” des géants de la technologie.

Jason Miller a quitté l’équipe de Trump le mois dernier pour devenir le PDG du réseaux social GETTR, qui a officiellement été mis en ligne à 10h00 le 4 juillet, la fête nationale américaine.

GETTR est un défi direct aux oligarques des médias sociaux de la Silicon Valley, et quel meilleur jour que le 4 juillet pour déclarer l’indépendance vis-à-vis de leur tyrannie woke?“, a déclaré Jason Miller dans un communiqué.

Le terme anglo-américain “woke” (“éveillé”) désigne le fait d’être “conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l’égalité raciale”, c’est-à-dire d’être soumis à la doxa politiquement correcte mêlant le racisme anti-blanc, la repentance et le progressisme.

GETTR est le marché des idées. Nous ne censurerons pas les gens pour leurs opinions politiques, et GETTR offre beaucoup plus de fonctionnalités et une meilleure technologie que tout ce qui existe.

Selon Miller, GETTR était la neuvième application gratuite la plus téléchargée sur l’App Store d’Apple et la deuxième application gratuite la plus téléchargée sur Google Play avant même le lancement officiel.

Les utilisateurs n’auront pas à choisir entre des plateformes à tendance conservatrice avec une technologie inférieure et des applications gauchistes qui écrasent leur liberté d’expression“, a déclaré Miller. “Avec GETTR, ils retrouveront leur liberté d’expression et auront en même temps un produit de qualité“.

Il est vrai que les alternatives à Facebook ou Twitter respectueuses de la liberté d’expression, tels Parler ou Gab, souffrent d’une image amateur et non-performant.

GETTR offre la possibilité de publier des messages longs jusqu’à 777 caractères, ainsi que des vidéos jusqu’à trois minutes, en battant Twitter.

Le nom de GETTR évoque l’expression anglaise “get together” dérivé de l’idée de “se réunir en tant que communauté sur les médias sociaux“.

Parmi les profils vérifiés dimanche soir figuraient l’ancien secrétaire d’État Mike Pompeo et l’ancien secrétaire au logement et au développement urbain, Ben Carson. Il n’y avait aucun signe du 45e président sur la plateforme, bien que Politico, un journal d’extrême gauche spécialisé dans la diffusion des fake news, ait rapporté la semaine dernière que Trump avait un compte réservé pour lui.

L’ancien président a été banni de Twitter et suspendu de Facebook qui a déclaré le mois dernier que la suspension de Trump ne serait pas levée avant janvier 2023 au plus tôt.

Donald Trump a brièvement expérimenté une plateforme de type blog appelée “From the Desk of Donald J. Trump”, qui lui permettait de publier des messages pouvant être partagés sur Facebook et Twitter par d’autres personnes, mais cette plateforme a été fermée le mois dernier, fait l’objet d’une censure acharnée de la part de Facebook et Twitter.

D’ores et déjà, GETTR a réuni plus d’un million de nouveaux utilisateurs dans des dizaines de pays.

Vous pouvez jeter un coup d’oeil ICI.

Source: Fox News

Trump va-t-il lancer un réseau social concurrent de Twitter et Facebook? “Les pourparlers en cours”

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici