Défendez Sarah Halimi! Défendez Mila! Défendez la liberté!

Sarah Halimi et Mila
Deux femmes et un média libre.

Depuis deux ans, FL24 a été attaqué de toutes parts, et frontalement. Par Facebook, par Twitter, par Google, par d’innombrables groupuscules gauchistes. Nous avons été insultés, traités de fascistes, censurés, empêchés d’être rentables. Ils ont tenté de nous tuer médiatiquement et financièrement. Nous sommes toujours debout.

Mais qui sommes-nous? Les défenseurs de Sarah Halimi, de Mila, de nos lecteurs et de la liberté.

Tout sépare Sarah Halimi de Mila. L’une était une vieille dame juive et pieuse. L’autre est un ado lesbienne qui voulait devenir chanteuse. Ces dernières années, FL24 a consacré des dizaines et des dizaines d’articles à Mila et Sarah. Personne, dans la presse généraliste française, n’a fait autant d’efforts pour rendre ces deux affaires visibles et compréhensibles par le plus grand nombre.

Cette manière de procéder nous définit parfaitement.

FL24 a un ennemi juré: le politiquement correct, qui noie l’actualité, les émotions, les idées, les analyses, dans l’eau tiède de la lâcheté d’État, du progressisme bêlant et de l’indignation de pacotille. Le politiquement correct est un poison mortel pour la fragile liberté française. Et il se trouve que ce politiquement correct, qui ronge l’âme de notre pays et détruit notre avenir politique, est également l’ennemi juré de Sarah Halimi et de Mila.

Parce que c’est lui qui exige que l’assassin islamiste de la vieille dame pieuse soit un “déséquilibré”, déclaré “irresponsable” parce qu’il a fumé du cannabis avant de lui fracasser le crâne à vingt-deux reprises et de la jeter par la fenêtre.

Et parce que c’est encore lui qui veut que Mila soit coupable d’avoir été grossière, voire vulgaire, donc un petit peu coupable, ou pas du tout innocente: tout juste bonne à se faire lyncher, alors qu’elle s’est contentée de faire usage de son droit imprescriptible à dire ce qu’elle pense des religions en général, et de l’islam en particulier.

Dans les deux cas, des femmes sans défense sont prises pour cibles par l’islamisme. Dans les deux cas, leurs agresseurs sont des barbares brandissant le Coran tel un étendard au milieu d’une guerre civile invisible. Dans les deux cas, l’innocence est prise en étau entre la folie islamiste et la paralysie étatique.

Alors, il y a urgence. Et le rôle d’un vrai média est de monter en première ligne, et de tout faire pour arracher à l’événement sa carapace de mensonges, et de montrer au peuple la vérité nue, dans toute sa dureté, sans faire de concessions, ni à la droite, ni à la gauche, ni aux extrêmes, ni au centrisme.

Dans ces deux affaires, FL24 s’est mobilisé et continue à le faire. Nous ne baisserons jamais les bras. Nous avons des millions d’innocentes à défendre en plus de ces deux-là, l’une affreusement décédée, l’autre en danger de mort à vie. Nous sommes fiers d’être têtus. Nous sommes fiers de ne rien laisser passer. Nous sommes fiers de traquer le politiquement correct partout où il se trouve.

Nos lecteurs l’ont compris, et c’est pourquoi ils sont de plus en plus nombreux et fidèles. Quant à nos adversaires, puisque nous en avons, puisqu’il nous accusent de mentir, nous leur disons: “Demandez leurs avis à Sarah Halimi et à Mila. Elles savent faire la différence, elles, entre ceux qui cherchent la petite bête entre nos lignes, nous accusant même d’homophobie et d’antisémitisme, et ceux qui mènent un beau et grand combat, nous, vous, en mettant les vrais mots sur les vrais crimes, les vrais noms sur les vrais coupables, en montrant les vrais visages sous les masques mainstream.”

Bref, nous vous défendons le plus possible. Défendez-nous: partagez nos articles que vous préférez, le plus possible sur vos réseaux préférés. Bientôt, nous vous présenterons la nouvelle formule de FL24. Vous ne serez pas déçus. Plus on nous tape dessus, plus nous sommes forts.

Fraternellement vôtre, l’équipe de FL24.

Pourquoi il faut ABSOLUMENT vous abonner gratuitement à FL24

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici