Hauts-de-Seine: un policier très gravement blessé par un tir accidentel lors d’un entraînement

Sig Sauer/wikicommons
Sig Sauer/wikicommons

Vendredi dernier, un policier des Hauts-de-Seine a été très grièvement blessé d’une balle dans le dos lors d’un entraînement sur la commune de Suresnes. Le tir serait accidentel. La victime a été transportée entre la vie et la mort dans un hôpital parisien. On ignore l’évolution de son état de santé.

Vendredi 18 juin, en début d’après-midi, des policiers de la compagnie de sécurisation et d’intervention de Paris (CSI 75) s’entraînaient au tir dans des installations dédiées sur la commune de Suresnes, dans les Hauts-de-Seine.

Dans des circonstances encore troubles, un coup de feu accidentel a été tiré par un agent qui manipulait son arme de service, un pistolet semi-automatique Sig Sauer SP2022 de calibre 9 mm Parabellum (9×19).

Le coup de feu a atteint au dos un de ses collègues du groupe de soutien opérationnel (CSO) qui se trouvait à quelques mètres de lui. La victime s’est effondrée au sol à l’impact. Les secours ont alors été alertés par les fonctionnaires.

Très grièvement blessé, le policier a été pris en charge sur place par les pompiers et le SAMU puis a ensuite été transporté en urgence absolue à l’hôpital Georges-Pompidou, dans le XVe arrondissement de Paris. On ignore pour l’heure l’évolution de son état de santé.

Une enquête sur les conditions exactes de ce tir, que tous les témoins décrivent comme accidentel, a été ouverte par le parquet de Nanterre et les fonctionnaires de l’inspection générale de la police nationale (IGPN) sont en charge des investigations.

Source: Actu 17

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici