Il se défend des Black Lives Matter, la justice lui confisque son fusil, il s’en achète un autre

Mark McCloskey et son nouveau AR-15 / Photo: Twitter
Mark McCloskey et son nouveau AR-15 / Photo: Twitter

L‘avocat de Saint-Louis, condamné à une amende et à la confiscation de son armé pour avoir pointé son AR-15 sur des manifestants haineux de Black Lives Matter, s’affiche avec son nouveau fusil.

Mark McCloskey s’est procuré un tout nouveau fusil de type AR-15 après avoir confié son ancien fusil à la justice la semaine dernière dans le cadre d’un accord avec le ministère public.

L’avocat haï par la gauche et les médias, qui se présente à une élection au Sénat américain, s’est vanté sur Twitter d’avoir acheté un nouveau fusil de type AR-15, après avoir rendu son ancien fusil la semaine dernière dans le cadre de l’accord conclu avec les procureurs.

McCloskey est vu souriant avec l’arme devant un mur de fusils semi-automatiques.

L’avocat, amateur d’armes à feu, a été obligé de plaider coupable d’agression au quatrième degré et a été condamné à payer une amende de 750 dollars pour avoir pointé le fusil en direction d’une foule haineuse de racistes anti-blancs qui défilaient devant son domicile le 28 juin 2020.

Sa femme, qui a brandi une arme de poing lors de cette rencontre très médiatisée, a plaidé coupable de harcèlement et a accepté de payer une amende de 2000 dollars pour régler sa part de l’affaire.

Après le procès, Mark McCloskey a déclaré aux journalistes à l’extérieur du palais de justice: “Je le referai“.

Chaque fois que j’aurai le sentiment que des gens menaçants s’approchent de moi, je ferai ce qui est en mon pouvoir pour les mettre sous la menace imminente d’une blessure physique, car c’est ce qui les a empêchés de détruire ma maison et ma famille.”

Les McCloskey ont fait la une des journaux lorsque des centaines de marcheurs ont franchi un portail sur une route privée et sont passés devant le manoir du couple.

Le couple a déclaré qu’il se sentait menacé et s’est saisi de ses armes, détenues légalement, se tenant sur sa pelouse pendant que les manifestants passaient et s’en prenaient au couple.

Grâce au recours aux armes, l’incident s’est terminé sans que personne ne soit blessé.

Pchitt! Le couple de St Louis qui a brandi des armes à feu au passage d’une manif noire condamné à de petites amendes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici