Bac 2021: une copie de philo lamentable devient virale

Philo 2021/Photo: Facebook

C’est forcément le professeur chargé de sa correction qui a fait “fuiter” le document: la copie de philosophie d’un élève de terminale particulièrement inconséquent se diffuse à toute vitesse sur Facebook et gagne les autres réseaux sociaux.

Le candidat a choisi de s’adresser directement au correcteur de sa copie plutôt que d’essayer de traiter le sujet. FL24 vous livre ce texte pitoyable tel quel, fautes d’orthographe comprises.

Bonjour, j’ai estimé que ma note de philosophie est suffisante donc je ne vais pas vous faire perdre plus de temps, deja que vous ete deborder avec parcoursup, les oraux, les copies a corriges“, commence-t-il.

Je souhaite simplement vous remerciez pour c’est 3 annees de lycee, face au covid vous avez su vous adaptez, vous avez assurez des cours malgres tout les difficulter. Merci a vous correcteur de ma copie et a tout les profeseurs de france“.

C’est tout. Le message, c’est la flemme, le refus de tenter de faire mieux, ou moins pire, que ce qui assure déjà une note apparemment suffisante en contrôle continu pour ne pas se soucier de cette formalité qu’est devenu le Bac.

Paresse, mais aussi faiblesse de la pensée, misère de la langue, choix du moindre effort et surtout mépris, hélas légitime, pour un diplôme dévalorisé qui ne vaut pas la peine de faire le moindre effort pour dépasser ses limites.

Source: Facebook

 

7 Commentaires

  1. Rien qu’a lire ce “document” , j’ai un doute sur la capacité de la personne qui a le rédiger .
    Dire que que l’on donne le bac a des personnes pareil.
    Je n’ai qu’un vulgaire Cap de tourneur mais quand même , mon écriture est meilleur ; ben oui rien ne vaut l’apprentissage a la plume sergent major et a l’encrier .

    • 19/20 ça m’étonne, ma prof de philo en fin des années 60 lui aurait donné sans doute 5/20 vu le manque de vocabulaire dans cette épreuve

  2. En même temps, ce qui est consternant, ce n’est pas tant les propos du lauréat que ce qu’ils révèlent crûment : la fin organisée du bac, donné à tout le monde, y compris aux ânes alphabètes.

    Il a tout à fait raison de faire ce qu’il fait, il agit on ne peut plus rationnellement. Ce n’est pas lui le fautif, il est le révélateur de la réalité du système “scolaire” mis en place.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici