Face à la Chine, l’Indonésie muscle son jeu et commande 36 Rafale à la France

Un Rafale de l'armée de l'Air / Photo: Dassault Aviation
Un Rafale de l'armée de l'Air / Photo: Dassault Aviation

Selon le site d’information aéronautique indonésien Airspace Review, citant des sources du ministère indonésien de la Défense, le contrat aurait été signé en secret le 7 juin à Jakarta, lors d’une visite discrète de Florence Parly.

Le naufrage du sous-marin KRI Nanggala à la fin du mois d’avril, ainsi que la mort de 53 personnes à bord lors d’un exercice de tir, ont suscité un débat parmi les analystes de la défense indonésienne sur l’état des forces armées du pays.

Certains ont même pointé du doigt l’utilisation d’équipements vieillissants tels que le sous-marin de type 209 de fabrication allemande. Il entrait dans sa quarantième année de service lorsqu’il a coulé pour des raisons inconnues.

L’Indonésie fait savoir depuis plusieurs années à son voisin chinois qu’elle ne se laisserait pas faire sur le dossier des îles Natuna. Ces îles, placées dans un secteur stratégique de Mer de Chine méridionale, sont situées dans les eaux territoriales indonésiennes. Mais elles sont revendiquées par Pékin comme faisant partie de son espace commercial historique.

Sources : Aero Spatium/Defense News

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici