VIDEO CHOC! Des scènes de guerre! Une bataille rangée entre la police et l’extrême gauche dans les rues de Berlin

Berlin, 2021 / Photo: Capture d'écran YouTube
Berlin, 2021 / Photo: Capture d'écran YouTube

Après l’inspection de sécurité incendie dans l’immeuble squattée “Rigaer 94”, qui s’est accompagnée de violents affrontements, une manifestation de partisans des squatteurs d’extrême gauche, s’est déroulée jeudi soir dans e quartier Berlin-Friedrichshain, où la population immigrée se mélange avec la scène d’extrême gauche, écolo et Antifa.

Seules 150 personnes étaient inscrites, comme le prévoit la loi sanitaire allemande, mais ce sont environ 2000 personnes qui ont défilé le soir de la Boxhagener Platz à la Bänschstraße, en passant par la Rigaer Straße, mais sans passer devant l’immeuble en question, protégé par une dispositif policier.

Des Black Block masqués en noir ouvraient la marche en scandant “Les porcs hors du Rigaer!” Des fumigènes ont été allumés, des policiers ont été bombardés de bouteilles et d’autres projectils.

En riposte, les forces de l’orgre ont utilisé du gaz irritant. Il y a aussi eu des échauffourées, les gauchistes étant allé au contact. Une porte-parole de la police a déclaré après la fin de la manifestation que celle-ci n’avait pas été pacifique, mais qu’elle n’avait pas non plus dégénéré. Bon, il faut dire qu’à Berlin, il doit être habitué à la violence gauchiste de rue.

La police caillassée, a diffusé par les haut parleurs les conseils de respecter les distanciation sociale en raison de la pandémie et de porter une protection bucco-nasale.

En milieu de matinée, la police a dû recourir à la force pour entrer dans la maison barricadée, squattée par les extrémistes de gauche, comme c’est le cas pour des dizaines d’immeubles dans la capitale allemande. Les policiers ont utilisé des équipements lourds pour enfoncer les portes.

Les résidents du squat, appartenant à la scène d’extrême gauche, qui avaient depuis longtemps appelé à la résistance, les ont aspergés de poudre provenant d’un extincteur et leur ont jeté de la peinture.

Dans l’après-midi, l’inspection s’est terminée. Un porte-parole de la police a déclaré que le travail de l’inspecteur de la sécurité incendie s’était déroulé dans le calme et sans problème. Les squatteurs gauchistes peuvent y retourner en toute sécurité: l’Etat s’assure qu’il vont bien.

Mercredi déjà, de graves violences avaient été commises par des extrémistes de gauche en raison de l’inspection de sécurité incendie prévue. 60 policiers ont été blessés. Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier a parlé d'”attaques menaçant la vie des policiers“.

Par crainte de nouvelles émeutes, une école primaire située à proximité a été fermée jusqu’à la fin de la semaine et les parent ont été priés de garder les enfants à la maison.

Source: Bild/ Twitter/ Berliner Morgenpost

2 Commentaires

  1. Le seul endroit ou doivent être mis les activistes antifa, BB et compagnies est dans des prisons de hautes sécurité pour le plus longtemps possible.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici