Près de Narbonne, le corps lesté de pierres d’une jeune femme retrouvé dans une rivière

Image d'illustration Photo: DR
Image d'illustration Photo: DR

Mardi dernier, un promeneur a découvert le corps, à demi-immergé et lesté d’un sac de pierres, d’une jeune femme dans la Berre, à Portel-des-Corbières, dans l’Aude. La victime ne portait sur elle aucun objet permettant de l’identifier. Meurtre ou suicide? Une enquête est ouverte.

Mardi 15 juin, vers 15h, un promeneur a fait une bien macabre découverte en circulant sur les bords de la Berre, au lieu-dit Les Campets, sur la commune de Portel-des-Corbières, dans le département de l’Aude.

En effet, le témoin a aperçu le corps d’une personne de petite taille qui flottait entre deux eaux non loin d’un pont enjambant la rivière. Le promeneur a alors immédiatement alerté la gendarmerie et les secours.

La victime serait une femme, âgé de 20 à 40 ans et mesurant 1 m 47, qui n’a pu pour l’heure être identifiée. Elle ne portait pas de traces apparentes de coups ou de lésions provoquées par une arme. Il n’y a avait sur elle aucun objet permettant une identification. Le corps était relié par une courte corde à un sac contenant des pierres.

Une autopsie doit être prochainement réalisée dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet de Narbonne pour recherche des causes de la mort. Des analyses toxicologiques sont actuellement en cours pour déterminer si la victime avait ingéré de l’alcool, des médicaments ou des drogues. Leurs résultats sont attendus sous 15 jours.

Les enquêteurs de la gendarmerie ont déterminé que le corps avait séjourné environ une semaine dans l’eau mais ils s’interrogent toujours sur les circonstances du décès de la victime. Meurtre ou suicide? En tous cas, tous les dossiers de disparitions de femmes remontant jusqu’à la semaine précédant cette découverte sont actuellement passés au crible.

Sources: La Dépêche du Midi/ L’Indépendant/ Le Midi Libre

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici