Sa majesté Macron récompense ses sujets en levant l’obligation du port du masque et le couvre-feu

Après plus d’un an de psychose collective alimentée par les médias et les autorités, et près de huit mois après le rétablissement des mesures de restrictions de déplacement nocturne en France métropolitaine, la Macronie libère les Français du couvre-feu et du port du masque alors que la Covid-19 recule d’elle-même avec l’acquisition de l’immunité collective.

Lors d’une allocution prononcée mercredi 16 juin à la sortie d’un Conseil de défense et de sécurité nationale, le Premier ministre Jean Castex a annoncé la fin prochaine du couvre-feu à 23h, à compter du dimanche 20 juin. Il a également annoncé la fin de l’obligation générale du port du masque en extérieur, dès jeudi 17 juin.

Nous allons lever l’obligation générale du port du masque en extérieur, sans délai. Le port du masque à l’extérieur ne sera plus obligatoire dès demain, sauf circonstances particulières“, a déclaré le chef du gouvernement, en laissant aux préfets le soin d’appliquer cette décision.

Mais attention, une fois une liberté confisquée, le gouvernement ne la rend pas si facilement: l’obligation du port du masque restera en vigueur dans les lieux clos (commerces, bureaux, transports…). Même à l’extérieur, il faudra continuer à le porter “quand on se regroupe et quand on se trouve dans un lieu bondé, une file d’attente, sur un marché ou dans les tribunes d’un stade“, selon le Premier ministre.

Nos enfants ne pourront pas respirer librement non plus: le masque pourra aussi être enlevé dans les cours de récréation mais devra être maintenu dans les salles de classe.

“On avance de manière pragmatique et proportionnée”, a souligné Emmanuel Macron en affirmant que le gouvernement est généreux avec ses sujets “parce que nos résultats sont bons et qu’on a collectivement été disciplinés“, alors que le mérite en revient à l’immunité collective. Le président a aussi continué à faire de la promotion pour les vaccins, en invitant les Français “à se faire vacciner, seul moyen de combattre durablement cette épidémie“.

De nombreux experts s’accordent sur le fait que le port du masque en extérieur ne présente “pas beaucoup d’intérêt” pour lutter efficacement contre le virus.

On peut remarquer que ces mesures interviennent quatre jours avant les élections départementales et régionales, difficiles pour la majorité alors que les Français en ont marre de la Macronie. Macron ne peut pas risquer de voir ces électeurs, pour la plupart des moutons qui gobent la propagande sur la pandémie et les mesures sanitaires, rester à la maison par peur du Coronavirus.

Source: AFP

Sa majesté Macron récompense ses sujets en levant l’obligation du port du masque et le couvre-feu

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici