Viktor Orban parle de l’invasion migratoire: des armées d’immigrés frappent aux portes de l’Europe

Viktor Orban / Photo: Flickr
Viktor Orban / Photo: Flickr

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a averti que “des armées de migrants frappent aux portes de l’Europe” alors que la pandémie de coronavirus s’éloigne.

S’adressant à Rádió Kossuth, le leader hongrois a déclaré que le monde traverse actuellement “l’ère des épidémies et des migrations“, et que cette dernière question gagne en importance après avoir été largement éclipsée par l”épidémie en 2020 et pendant une grande partie de 2021.

Le Premier ministre Orbán a averti que “les armées de migrants frappent aux portes de l’Europe, aux portes qui ferment les routes migratoires sur terre et en mer“, une référence au fait que les pressions de l’immigration illégale augmentent non seulement le long des frontières terrestres de l’Union européenne, mais aussi en mer, avec des bateaux “taxis” de passeurs exploités par des organisations non gouvernementales (ONG) qui ont intensifié leurs activités sur la route dite de la Méditerranée centrale vers l’Italie.

Les îles Canaries espagnoles, au large des côtes de l’Afrique de l’Ouest, ont également été inondées par des milliers de migrants illégaux arrivés par la mer, malgré la pandémie.

La Hongrie, bien que située à l’intérieur de l’Europe, est néanmoins responsable de certaines parties de la frontière extérieure commune de l’UE via ses frontières avec la Serbie et l’Ukraine, qui ne sont pas des États membres de l’UE.

La Serbie, en particulier, est l’hôte malgré elle de nombreux migrants parfois dangereux qui cherchent à se diriger vers les généreux États-providence d’Europe occidentale. Les Hongrois ont constaté une augmentation significative des tentatives de fuite vers leur territoire ces derniers temps.

Au total, ils signalent que quelque 10 000 tentatives ont été faites sur leur frontière avec la Serbie en 2020, mais si la tendance actuelle se poursuit, le total pour 2021 devrait presque quadrupler pour atteindre 38 000.

Toutefois, même ce chiffre sous-estime largement l’ampleur du problème de l’immigration clandestine en Europe, car beaucoup plus de migrants entrent dans l’Union par les routes de la Méditerranée occidentale ou centrale.

Source: Breitbart

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici