Robert Ménard, son épouse et les juifs de Béziers menacés d’un attentat pire que “le Bataclan”

Robert Ménard
Photo / Creative Commons

Mercredi 9 juin, le président de l’association juive de Béziers a reçu une lettre menaçant de perpétrer un attentat pire que le Bataclan dans la synagogue. Le maire de Béziers, Robert Ménard, et son épouse sont également visés par l’auteur des menaces, qui prévoit de s’en prendre aux élus municipaux.

“Je ne vais pas vous prendre en traître comme vous le faites aux arabes”, menace le terroriste en s’adressant aux juifs. “J’attendrai que les synagogues soient bien pleines de vermines, comme ça, je fais plus de carnages que le Bataclan”, assure-t-il, précisant avoir “acheté 2 kalachnikovs exprès pour vous avec plusieurs munitions”.

Une fois le carnage accompli, “j’irai voir mon cher ami Ménard, sa femme et ses conseillers (sic) et je viderai mon chargeur dessus”, promet l’auteur des menaces.

“Voilà ce qu’il en coûte à des élus de droite d’être toujours aux côtés de la communauté juive face à l’antisémitisme”, a déploré Robert Ménard, qui a précisé sur Twitter “la communauté juive de Béziers, Emmanuelle et moi avons porté plainte”.

“Je ne peux pas laisser passer cela. Je ne peux pas, surtout dans le climat actuel de haine envers les élus. Je suis sidéré par tant de haine”, a-t-il dénoncé dans Midi Libre. De même que son épouse Emmanuelle qui a rappelé “le climat de violence qui ne cesse de grandir face aux élus, aux policiers et aux pompiers”.

France Bleu précise que la lettre est étrangement signée, avec un nom et une adresse, mais rien ne confirme encore qu’il s’agit de la véritable identité de son auteur. Après le samedi vient le dimanche. La haine à l’égard des juifs s’est depuis ces dernières années étendue à tous ceux qui dénoncent courageusement l’islamisation rampante de l’Occident.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici