Macron veut sauver l’arnaque du système des retraites, mais 60% des Français y sont opposés

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

Selon un sondage Odoxa Backbone-consulting, réalisé pour Le Figaro et France Info, 60% des Français sont farouchement opposés à ce que Macron impose avant 2022 sa réforme, pour sauver l’arnaque du système de retraite par répartition. Sur ce sujet, Macron obtient le consensus politique… contre lui.

Macron souhaiterait recycler sa réforme interrompue en raison de la pandémie, mais se heurte à un rejet unanime au sein de la population active et de tous les électorats, à l’exception bien sûr des partisans macronistes.

Sur le fond de la réforme, l’opposition est encore plus marquée. Le décalage de l’âge de départ à la retraite de 62 à 64 ans obtient la désapprobation de 7 Français sur 10. Une opinion publique d’ailleurs constante: en septembre 2019, les chiffres étaient similaires.

Le président d’Odoxa, Gaël Sliman, souligne que cette réforme est même “l’un des rares sujets de consensus entre Français.” Si Macron continue son forcing, il risque bien d’être confronté à une nouvelle explosion de colère sociale.

En effet, 64% des Français apporteraient leur soutien à des mouvements de contestation, quand 16% seraient prêts à descendre dans la rue. En 2019, cette colère populaire avait explosé à travers la crise des Gilets jaunes, que Macron avait réussi à endormir avec succès, sans toutefois avoir réglé les problèmes de fond, qui n’attendent que de resurgir…

Source: Le Figaro

1 COMMENTAIRE

  1. De toute façon le décalage a déjà lieu du fait que si on part a 62 ans il y a un décote de la complémentaire , ce qui fait que beaucoup de personnes continuent jusqu’à 64 ans pour partir avec un taux plein partout.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici