Un carnage évité? Au cri d'”Allah Akbar”, un homme se jette sur un policier et tente de lui prendre son arme!

Image d'illustration / Photo: Twitter
Image d'illustration / Photo: Twitter

Dimanche dernier, des policiers, qui se trouvaient à l’hôpital de Tarbes pour une escorte, ont été agressés par un homme de 52 ans qui, après s’être jeté sur eux, a essayer de s’emparer de l’arme d’un des agents en criant “Allah Akbar”! L’individu, déjà connu de la police, a été maÎtrisé.

Dimanche 6 juin, des policiers nationaux se trouvaient à l’hôpital de Tarbes, dans les Pyrénées-Atlantiques, dans le cadre de l’escorte d’un homme visé par une procédure d’hospitalisation d’office.

Soudain, alors que les policiers faisaient le point avec le personnel médical, un autre individu, âgé d’une cinquantaine d’années a surgi d’un box et s’est jeté sur les fonctionnaires de police.

L’homme a tenté de s’emparer de l’arme de service d’un des policiers en hurlant “Allah Akbar!” à plusieurs reprises. Le présumé musulman a finalement été maîtrisé grâce au professionnalisme des agents. Il n’y a eu aucun blessé.

Le suspect, un homme de 52 ans dont le profil exact est tenu secret mais qui était déjà connu de la police, a été placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté urbaine du commissariat de la commune et le parquet de Tarbes a ouvert une enquête.

Comme quasiment à chaque fois qu’un individu agresse la police ou de malheureux innocents aux cris d’Allah Akbar, les autorités judiciaires n’ont pas encore déterminé s’il pouvait y avoir radicalisation de l’individu (!) et celui-ci a été interné en psychiatrie.

Source: Actu 17/ Valeurs Actuelles

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici