Macron se réveille et convoque plusieurs ministres pour dresser un bilan des problèmes migratoires

Macron avec les migrants / Photo: DR
Macron avec les migrants / Photo: DR

Ce mercredi, Emmanuel Macron va a convoqué à l’Élysée le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti, et le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, pour aborder les questions explosives de l’immigration qu’il n’a aucunement réglé durant tout son mandat.

Europe 1 révèle que Macron doit évoquer les relations avec le Maghreb, et la mauvaise volonté de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie, dans la reconnaissance de leurs ressortissants lorsqu’ils sont expulsés de France. Le président envisagerait en représailles de restreindre la délivrance de visas pour ces trois pays. Mieux vaut tard que jamais!

Macron doit aussi aborder l’expulsions des clandestins. Le taux d’exécution de ces expulsions plafonnait à 17% en 2018 et 2019, alors que Macron avait promis un résultat de 100% à la fin de son quinquennat. Le président doit aussi résoudre le problème des 60 000 “mineurs isolés” en France. En bref, tout ce qu’il n’a pas fait durant tout son mandat.

Face à l’immigration, la Macronie n’a rien trouvé de mieux que de payer une rançon déguisée aux pays d’émigration, comme la Tunisie, afin que le pays empêche ses ressortissants d’envahir l’Europe. Force est de constater, que si Macron a condamné les Français à verser 10 millions d’euros à Tunis, cette solution reste totalement inefficace.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici