Racolage! Cet État propose du cannabis gratuit pour les personnes qui se font vacciner

Image d'illustration / Photo: Pixlr
Image d'illustration / Photo: Pixlr

Comme le rythme des vaccination ralentit, aux États-Unis, les autorités nationales et locales, le plus souvent démocrates, font des mains et des pieds pour convaincre les réticents. L’État de Washington a annoncé une mesure incitant les personnes non vaccinées à se faire vacciner: du cannabis gratuit.

L’organisme de l’État chargé de la surveillance de l’alcool et du cannabis a déclaré lundi qu’il autorisait temporairement les détaillants à participer à la promotion “Joints for Jabs” (des joints pour les vaccins), dans le cadre de laquelle les adultes qui se font vacciner dans un centre de vaccination en magasin peuvent recevoir un joint gratuit.

L’accord, qui court jusqu’au 12 juillet, ne permet de distribuer que des joints préroulés, et non d’autres articles tels que des plats au cannabis.

L’autorisation fait suite à une initiative qui a pris fin le mois dernier et qui autorisait la distribution d’une boisson alcoolisée gratuite à la suite d’un vaccin.

Les tentatives de l’État de Washington pour stimuler les vaccinations interviennent alors que le rythme des vaccinations dans cet État et dans l’ensemble des États-Unis a ralenti, ce qui a donné lieu à une série de promotions intéressantes.

Plusieurs États, dont Washington, le Maryland et l’Ohio, ont organisé des loteries pour encourager leurs habitants à se faire vacciner. En fait, Washington annoncera mardi soir son premier gagnant de 250 000 dollars à la loterie.

D’autres promotions comprennent des bourses d’études complètes dans les États de New York et de l’Ohio. D’autres encore proposent des lots à gagner comprenant des armes à feu.

L’offre de cannabis de l’État de Washington n’est pas la première aux États-Unis. Un dispensaire en Arizona a mis en place une promotion “Snax for Vaxx” le mois dernier, distribuant un joint préroulé et une gomme comestible à ceux qui recevaient une injection gratuite de vaccin.

Actuellement, 51,1 % des habitants de l’État de Washington ont reçu au moins une dose de vaccin, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC). Ce chiffre est à comparer aux 51,6 % de la population américaine totale qui a reçu au moins une dose, ce qui est bien en deçà de l’objectif fixé par le Président Joe Biden, à savoir que 70 % des habitants doivent avoir reçu une dose de vaccin d’ici le 4 juillet.

Le nombre moyen de vaccins administrés à l’échelle nationale a chuté de manière vertigineuse ces dernières semaines, selon le CDC, passant d’une moyenne de 3,3 millions de vaccins à la mi-avril à une moyenne de moins d’un million la semaine dernière.

Source: AP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici