Quand Macron se fait gifler, Mélenchon vole à son secours!

Jean-Luc Mélenchon / Photo: Wikimedia Commons
Jean-Luc Mélenchon / Photo: Wikimedia Commons

À quoi reconnaît-on un intellectuel communiste? C’est simple: il passe sa vie entière à appeler le peuple à l’insurrection et, quand les événements commencent à vraiment chauffer, il part en courant se cacher derrière un sac de sable. En cela, Mélenchon est un vrai intellectuel communiste: un faux combattant et un vrai trouillard.

Hier, il portait plainte contre Papacito, youtubeur anticommuniste extrêmement drôle et boxeur notoire. Et on le comprend: en cas de face-à-face dans la vraie vie, le camarade Jean-Luc finirait au tapis, K.O. pour un bon moment, avant même que ne sonne le gong du premier round. Et le public applaudirait.

Alors, quand, aujourd’hui même, Emmanuel Macron se fait gifler par un passant, Mélenchon prend la défense du Président, et décrète même que cette gifle est la preuve que Papacito, et toute la droite avec lui, sont dangereux! “Cette fois-ci vous commencez à comprendre que les violents passent à l’acte? Je suis solidaire du Président”, lance-t-il sur Twitter.

En réalité, Mélenchon est beaucoup plus dangereux que Papacito, car il espère de tout cœur la guerre civile interraciale, celle que Papacito tente justement de nous éviter, en nous appelant à nous rebeller contre l’immigrationnisme avant qu’il ne soit trop tard. Mélenchon est un communiste, tandis que Papacito est un patriote, toute la différence est là.

Camarade Mélenchon, tu es ridicule. Tout comme Maurice Thorez, ton maître, le leader du PCF qui partit se réfugier à Moscou pendant la Deuxième Guerre mondiale. Un traître, tout simplement.

Source: Twitter

La dernière de Mélenchon: l’abjection à l’état pur! FL24 répond

La saga Mélenchon continue! Il pleurniche en accusant Papacito d’appel au meurtre contre lui

Et boum! Papacito massacre les pleurnicheries des antiracistes

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici