Masochisme. Malgré le bilan économique, migratoire et sanitaire catastrophique, le parti de Merkel gagne encore

Angela Merkel / Photo: Facebook
Angela Merkel / Photo: Facebook

D’après les sondages à la sortie des bureaux de vote, le parti d’Angela Merkel est bien placé pour remporter une solide victoire dans une élection locale de l’est de l’Allemagne, ce dimanche.

Un sondage de sortie des urnes réalisé pour la chaîne de télévision MDR donne 36% aux Chrétiens démocrates de la CDU, un gain de plus de six points en cinq ans et loin devant le parti patriote Alternative pour l’Allemagne (AfD), stable par rapport au scrutin précédent à 22,5% des voix, mais aussi devant les écologistes

Ce scrutin dans le Land de Saxe-Anhalt était considéré comme un test pour les futures élections nationales, notamment pour le successeur désigné d’Angela Merkel, Armin Laschet.

Le fait que son parti soit finalement arrivé en tête, devant l’AfD, a épargné un gros problème au leader de la CDU. Si les choses avaient tourné autrement, la situation du candidat à la chancellerie, dont une grande partie de la CDU/CSU ne voulait pas, serait devenue encore plus inconfortable.

Au pouvoir depuis 2005, la chancelière Merkel quittera ses fonctions après la prochaine élection fédérale. Les hauts responsables de la CDU reconnaissent qu’il sera difficile à ses successeurs de garder la faveur des électeurs après autant d’années au pouvoir.

Le parti patriote Alternative pour l’Allemagne est parvenu à conserver sa deuxième place, obtenue il y a cinq ans, à la plus grande surprise de tous. Mais l’écart avec la CDU est plus grand qu’il y paraissait dans les sondages. La question centrale de la migration n’a pas joué un rôle dans la campagne électorale, tandis que la colère à l’égard des restrictions sanitaires n’a probablement pas été aussi mobilisatrice.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici