La Cour des comptes européenne alerte sur l’inefficacité de Frontex contre l’immigration

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

“Notre opinion, basée sur des faits, est que Frontex ne s’acquitte pas de cette tâche de manière efficace actuellement.”, note le rapport de la Cour des comptes européennes, qui dénonce “des lacunes et des incohérences” chez l’agence créée en 2004, et dont la mission est de protéger l’Europe de l’immigration clandestine.

Le mandat de Frontex a été renforcé en 2019, en prévoyant la mise en place d’un contingent permanent de 10 000 membres d’ici 2027 — alors que ses effectifs n’étaient que de 750 en 2019 — et un budget moyen d’environ 900 millions d’euros par an pour la période 2021-2027.

“Bien qu’un cadre fonctionnel pour l’échange d’informations ait été mis en place pour soutenir la lutte contre l’immigration illégale, il ne fonctionnait pas suffisamment bien pour fournir un tableau exact, complet et actualisé de la situation aux frontières extérieures de l’UE”, soulignent les rapporteurs.

“Cela affecte la capacité de Frontex et des États membres à surveiller les frontières extérieures et, le cas échéant, à réagir rapidement aux menaces détectées”, alerte le rapport.

“Bon nombre des problèmes soulevés sont liés à des facteurs externes qui échappent au contrôle de l’agence”, s’est défendu un porte-parole de Frontex, précisant que la mise en œuvre des recommandations “requiert un effort combiné de Frontex, de la Commission européenne et des autorités nationales”.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici