Encore un coup des Shebabs? Un attentat-suicide fait plusieurs morts dans la capitale somalienne

Des djihadistes africains/DR
Des djihadistes africains/DR

“L’explosion a été causée par un kamikaze qui voulait frapper un convoi militaire passant dans la zone. Nous avons confirmé que deux personnes ont été tuées et 23 autres blessées, parmi lesquelles des militaires”, a annoncé ce samedi le porte-parole de la police somalienne, Sadik Dudishe.

“Un kamikaze est à l’origine de l’explosion, il a essayé de frapper un véhicule militaire qui s’apprêtait à passer le barrage mais il s’est fait exploser avant. J’ai vu les cadavres de cinq personnes”, a déclaré Fadumao Mohamed, précisant que plusieurs victimes se trouvaient à bord d’un minibus.

“Il s’agit d’une zone densément peuplée d’où partent les minibus en direction d’Afgoye (à 25 km au nord-ouest de Mogadiscio)”, a confié un policier présent sur les lieux. Un témoin de l’attaque a pour sa part affirmé que cinq personnes avaient péri dans l’attaque.

“L’explosion a endommagé un minibus et plusieurs passagers ont été touchés, certains ont été tués et d’autres blessés”, a confirmé un autre témoin.

Chassés de la capitale en 2011, les shebabs ont ensuite perdu l’essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d’où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, y compris dans la capitale, contre des objectifs gouvernementaux, sécuritaires ou civils. Affiliés à Al-Qaïda, ils ont juré la perte du gouvernement somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 20.000 hommes de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom)

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici