Les courriels de Jean-François Delfraissy, le “Monsieur Covid” macroniste, à Anthony Fauci révèlent l’affaire de l’hydroxychloroquine

Jean-François Delfraissy. Anthony Fauci / Photo: Capture d'écran YouTube
Jean-François Delfraissy. Anthony Fauci / Photo: Capture d'écran YouTube

Des échanges de mails entre le président du conseil scientifique Covid-19, le professeur Jean-François Delfraissy, avec son homologue américain, le fameux Anthony Fauci, ont fuité. Le “Monsieur Covid” de Macron y prétend avoir subi une “pression politique énorme” pour faire autoriser l’hydroxychloroquine.

L’information a été révélé après la publication des Fauci Papers. En effet, des médias américains ont réussi à se procurer des milliers de pages de mails échangés par le célèbre immunologue américain Anthony Fauci, le conseiller sur la pandémie de Donald Trump, puis de Joe Biden.

Dans le lot, plusieurs éléments plus ou moins compromettants, comme l’affaire du labo P4 de Wuhan, mais aussi les messages de Jean-François Delfraissy. Dans son courriel, le professeur annonce à Anthony Fauci être “de nouveau en service depuis que la crise sanitaire du Covid-19 a frappé la France“.

En effet, le 11 mars 2020, Jean-François Delfraissy a été nommé président du conseil scientifique Covid-19 institué par Olivier Véran pour “éclairer la décision publique dans la gestion de la situation sanitaire liée à la pandémie de maladie à coronavirus“. Cette trouvaille macronienne, composé presque entièrement de personnalités rémunérées par l’industrie pharmaceutique, sert principalement à couvrir la gestion catastrophique de la pandémie. La vérité est ailleurs: dans les courriels de son président.

Jean-François Delfraissy y évoque par exemple le “nombre limité de tests” dont dispose la France ce qui l’empêche d’adopter la stratégie sud-coréenne de tests massifs, ou encore la “phase difficile” que va traverser la France en raison du manque de lits de réanimation. Ils en étaient donc bien conscients dès le début!

Mais le “bims” le plus grave est sans doute l’affaire de l’hydroxychloroquine. En effet, le professeur Delfraissy informe Anthony Fauci sur “le buzz médiatique depuis l’annonce faite par le Docteur Didier Raoult à propos de l’efficacité de l’hydroxychloroquine“.

Évidement, avoir à disposition un médicament contre la nouvelle maladie contrecarre les projets de la Macronie qui s’aligne alors sur la “méthode Chine-OMS”, c’est-à-dire de ne pas soigner les malades de la Covid, de saturer les hôpitaux, d’imposer les restrictions sanitaires, confiner les particuliers, fermer l’espace public et les entreprises.

C’est l’époque où l’espoir lié à l’hydroxychloroquine cartonne partout: même les hommes politiques en prennent, certains ouvertement, comme Trump, d’autres en cachette. Il faut vraiment sortir les gros calibres pour flinguer la thérapie du professeur Raoult.

On prétend alors que ce médicament, connu depuis un siècle, doit être testé. Jean-François Delfraissy abonde dans ce sens. “Nous pouvons observer un signal légèrement positif mais il doit être confirmé par un essai randomisé bien mené“, écrit-il à Fauci.

Curieusement, il évoque aussi “une pression politique énorme pour autoriser l’hydroxychloroquine et la donner à tout le monde“. “Mais je résiste“, se vante l’expert macroniste.

Jeudi soir, sur les ondes de BFMTV, il  confirme cette version. “Il faut se rappeler du contexte de l’époque, avec des pressions de tous bords pour libéraliser l’usage de l’hydroxychloroquine: intellectuels de droite comme de gauche, politiques qui déclaraient avoir été sauvés ou qui relataient que des amis avaient été soignés avec ce traitement…

Jean-François Delfraissy doit avoir la mémoire défaillante. C’est exactement le contraire qui a pu être constaté: une chasse à l’homme médiatique orchestrée par toute la bien-pensance française contre le professeur Raoult, les menaces, les procès, les accusations, la censure sur les réseaux sociaux, avec finalement l’interdiction pure et simple de l’hydroxychloroquine.

Suffit-il de laisser passer quelques mois pour réécrire l’histoire?

Sources: AFP/ BFMTV/ BuzzFeed

1 COMMENTAIRE

  1. https://rumble.com/vi05bn-fini-fauci.html
    Dr Fauci a largement soutenu l’hydroxychloroquine dans le début des années 2000 !
    Et a promu l’AZT qui a tué des milliers de personnes, lors de la “crise” de l’HIV. Pourquoi les médias français de tous bords n’en parlent pas, alors que c’est capital pour le monde entier, et pour nous.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici